Connexion Inscription
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !   100 % GRATUIT

15824 lectures

Combien de fois a-t-on entendu « Hélas, mon conjoint n'aime pas la danse » ? Une fois en couple avec un homme qui ne veut pas aller sortir danser, beaucoup de femmes renoncent purement et simplement aux soirées dansantes. Il faut dire que sortir seule le soir pour aller danser avec d'autres hommes jusqu'à pas d'heure peut être mal vécu dans les couples où la confiance n'est pas totale. Parfois, certains iront accompagner leur chère et tendre, mais resteront côté bar à s'ennuyer fermement. Et l'on sait que profiter d'une soirée lorsque l'on voit son conjoint s'ennuyer n'est pas évident. Sans compter que dans ce loisir où les hommes sont minoritaires, il n'est pas facile de trouver un partenaire de remplacement.

Mettre les formes pour le persuader

Tout d'abord, un peu de psychologie de couple. Lorsque l'on veut convaincre son partenaire, il faut s'y prendre par étapes, que ce soit pour aller faire du tango ou aller rendre visite à la belle mère ! Rappelez-vous, nous répondons toujours plus facilement à une suggestion qu'à une exigence. C'est presque toujours la femme qui amène le couple à la danse mais beaucoup d'hommes trouvent finalement que danser n'est pas aussi difficile qu'ils imaginaient et deviennent aussi motivés pour les cours que les femmes.

1. Proposer d'aller prendre des cours de danse
Préparez-vous à une première réaction négative. Ne répliquez pas avec une phrase colérique ou désabusée du genre « De toute façon, tu n'acceptes jamais ce que je propose ! ». Amener l'idée est juste la première étape. Trop de personnes s'énervent immédiatement lorsqu'une proposition est rejetée, ce qui réduit la possibilité d'un changement d'avis du partenaire lorsqu'il aura réfléchi davantage à la requête.

2. S'attendre à un refus catégorique
Gardez à l'esprit que beaucoup d'hommes ont très peur de leur inaptitude à danser, si bien que leur première réponse est basée sur la crainte. Si, dès leur plus jeune âge, les filles sont encouragées à prendre des cours de danse (classique, jazz...) ou de gymnastique, les garçons en sont souvent tenus éloignés pour préférer les activités purement sportives. Il en résulte que beaucoup d'hommes ne sont pas à l'aise avec leur corps et la synchronisation des mouvements. Ils sont ainsi convaincus d'avoir "deux pieds gauches" et d'être nés sans le sens du rythme. Indulgence, indulgence...

3. Répliquer avec compréhension
Partagez un sentiment de compassion face à la peur de votre partenaire afin qu'il se sente compris plutôt qu'attaqué. Essayez une variante de la proposition : « Je sais que tu n'es pas à l'aise avec la danse, mais c'est vraiment important pour moi que nous fassions un essai et je te serais très reconnaissant si tu pouvais faire cet effort pour moi. Je sais que ça n'est pas facile, mais je crois que ce serait une bonne façon pour nous de partager de nouvelles choses et pourrions même nous amuser si tu prenais quelques cours avec moi. Ne réponds pas tout de suite, mais penses-y et on en reparle demain. »

4. Laisser une ouverture
Malheureusement, même après avoir réfléchi, beaucoup d'hommes ne veulent pas tenter l'expérience. Le moment est venu de lui demander d'être généreux : « Je sais que ce n'est pas ta tasse de thé, mais il y a tellement de couples qui prennent des cours et dansent ensemble de nos jours, j'aimerais que tu vois ça comme un cadeau que tu me fais et si tu ne veux pas essayer, je respecterai ta volonté. »

Cibler ses goûts musicaux

Il se peut que votre homme soit pointilleux sur ses goûts musicaux. S'il a horreur des musiques mélancoliques et des accordéons, il lui sera difficile de revenir au second cours de tango. S'il ne manque pas une rétrospective de Johnny, il faudrait peut-être plutôt lui proposer le rock ou le lindy hop. Et s'il est fan de blues ou de RnB, le west coast swing pourrait le ravir. Des rythmes latino de la salsa à la sensualité lente du tango argentin, il existe de nombreux univers dont il ignore sûrement certains. Comme vous, il ne peut pas tout aimer, donc essayez d'identifier la danse qui le motiverait le plus.

Lui faire découvrir subtilement

Si son truc est de rester devant la console de jeux, vous pouvez acheter des jeux vidéo de danse populaires tels que Dance Dance Revolution ou Just Dance. Même si vous prétextez que c'est pour vous, il voudra certainement essayer. Passez également des soirées avec des films sur la danse tels que Shall We Dance. Cela peut changer son image de la danse, il découvrira le romantisme, l'attraction et la virilité qu'elle peut engendrer.

Tenter les arguments choc !

S'il ne dansera pas pour vous, il faut alors qu'il veuille danser pour lui-même. Peu importe d'aimer ou de ne pas aimer, beaucoup d'hommes sont simplement rationnels et vont évaluer le rapport bénéfices-inconvénients. Et les avantages de la danse ne manquent pas.

Vous pouvez d'abord lui passer en revue la liste des bienfaits de la danse sur le corps : danser permet de perdre du poids, d'avoir une meilleure estime de soi, d'entretenir son système cardiovasculaire, de ralentir le vieillissement du cerveau et même d'être meilleur au lit ! C'est une activité sportive complète, qui peut se substituer à un footing ennuyeux. Vue comme un moyen de pratiquer un sport, la danse peut donc tenter ceux qui ont conscience qu'ils ont besoin d'une activité physique régulière.

Ensuite, la danse est une activité sociale par excellence. N'avez-vous pas remarqué comme nombre de personnes, une fois en couple, n'ont plus d'activités sociales, réduisent leurs sorties, voire n'ont presque plus d'amis ? Fréquenter des cours de danse ou des soirées permet très rapidement de rencontrer d'autres couples, d'autres personnes très variées, parfois nouvelles sur la région, avec qui l'on a facilement de l'affinité. Votre cercle d'amis va être multiplié par 10 en un mois.

Et puis enfin, il y a l'argument suprême. Celui qui fait que beaucoup d'hommes deviennent littéralement accros à la danse en couple. Savoir guider une femme sur une piste de danse rend extrêmement attirant. Un homme qui sait danser est viril et sexy. Peu importe son âge, qu'il perde ses cheveux et que son ventre devienne bedonnant, une fois sur la piste, cet homme devient la star de la gente féminine. Les femmes espérent être invitées par lui au cours de la soirée. Et les trois minutes passées à danser ne sont que plaisir et admiration. Les hommes ont besoin de plaire, de séduire et de se savoir attirants. Il ne s'agit pas là d'infidélité, ou de tentatives d'infidélité. Pour un homme, enchainer les danses en sachant qu'il fait le bonheur de femmes, partager des moments de sensualité, être jalousé, c'est se rassurer sur sa capacité à plaire, malgré le temps qui passe. Et en danse, où il manque généralement d'hommes, il n'en faut pas beaucoup pour que les messieurs se sentent désirés et que leur égo soit flatté ;)

Par
Quelque chose à en dire ? Postez-le en commentaire ;)
Pour nous les hommes c' est surtout la peur d' être ridicule en public qui peut vraiment nous freiner. C'est sûr que si on n' a pas été sensibilisé par la danse dans notre jeunesse ça va être plus difficile pour après.

Je pense que les parents doivent aussi y jouer un rôle. Comme d' habitude l' enfant râlera au début (ou pas) mais des années plus tard, il vous dira merci.

Il se peut aussi que des mauvaises expériences ou mauvais souvenirs avec la danse peut être source de blocage.

Mais cependant il est assez rare de voir des hommes qui n' aiment pas danser car c' est l' un de nos meilleurs atouts pour la drague.
Oui mais ça peut se dépasser , j'ai commencé la danse à 37 ans sans aucune connaissance .
Il y avait des initiations sur le quai pendant l'été . J'ai vraiment pris sur moi, encore aujourd'hui je ne sais pas pourquoi ni comment j'ai fait !!! peut être pour ne pas mourir idiot :) Pendant tout le cours je me demandais bien ce que je faisais là , je ne comprenanis pas grand chose à ce qui ce passait mais c'était très plaisant . Avec le recul j'ai compris qu'à peu près 90% des participants savaient déjà danser un minimum mais sur le moment impossible à voir tellement on est concentré.
C'est comme ça que j'ai commencé le wcs, deux ans plus tard aussi salsa, rock, un peu de bachata et kizomba !!!
Ah oui je m'étais toujours dit que la danse n'était pas pour moi :))))))))))
Evidemment, ce n' est pas insurmontable. Tout dépend aussi de la force psychologique de l' individu en question. Certaine personnes rejettent tous ce qui est relatif à une blessure, alors que d' autres passent par dessus et avance. Hélas le monde de la danse n' a rien en commun avec celui des Calinours, mais heureusement il y aura toujours des gens et des moments qui te rappelleront à quel point danser est merveilleux.
ne demandez jamais à votre homme de se forcer à vous emmener danser - il fera exprès de se mélanger les pieds - et c'est mieux avant un amant
Je ne demanderai jamais à mon compagnon de danser apres je ne pourrai plus changer de cavalier.......
Pour ma part, c'est moi qui suis venu à la danse.

Je n'avais jamais dansé, à part en boite (et encore, ce n'était pas une franche réussite). Pour mes 30 ans, je suis allé un soir à un cours mutidanses (salsa, rock et west coast swing). L'objectif? Je n'avais rien de prévu et je comptais bien en pas mourir idiot. Mes amis étant, souvent des danseurs latino, je caressais le secret espoir de pouvoir "emballer comme eux".

Je me suis assuré d'y aller seul (pas de témoin! je ne comptais pas me ridiculiser publiquement). Dés les 1ers instants, j'ai failli faire demi tour...

Le cours de salsa s'est assez mal passé: j'ai pas du tout accroché, les rythmes latinos me saoulant royalement. Le cours de rock, pareil, je trouvais ça trop rapide, trop brusque, bref pas du tout a mon gout. je commençais à me dire que j'avais eu une idée conne et que la danse n'était décidément pas pour moi...

Vint alors le cours de West Coast: j'en suis ressorti avec la conviction que ce serait ma danse. j'y suis retourné la semaine suivante, puis la suivante, et ca fait 3 ans que je danse a fond. J'y ai entrainé ma copine, mes amis, je fais de la compétition et des stages, bref je kiffe!

Alors les filles, la morale de tout ca:

1) Laissez votre homme réfléchir dans son coin... Il ira certainement essayer tout seul, hors de votre vue et sans vous le dire, juste pour ne pas mourir con. L'ego masculin est énorme, mais il est aussi un levier puissant, pour peu que vous soyez patiente!

2) Chacun son style de musique! Mes amis étaient des latinos, je mourrai d'envie de partager des soirées avec eux... et pourtant je suis parti a contrepied sur une musique swing. Faut pas chercher, la passion ne s'explique pas. Et puis, qui sait, peut-être aimerez-vous aussi la danse de votre homme!

Alors les mecs, la morale de la morale:

1) OUI on a l'air con sur une piste de danse. Surtout si c'est la 1ère fois.
Mais on a l'air moins con que le mec qui passera toute sa vie à dire qu'il ne veut pas essayer parce qu'il ne veut pas passer pour un con!

2) OUI, on ne risque pas d’être au centre de l'attention, comme ce beau danseur, la bas au fond.
Ouais mais lui, il a 15 ans de danse derrière lui et il a commencé comme nous tous, comme un con.
Donc laissez vous du temps pour progresser, en mode cool.
Et dites vous bien que 99% de la salle l'envient mais que 98% dansent quand même (le 1% restant étant composé des vrais cons qui lachent la piste et vont bouder au bar)
Pour ma part je ne supporte pas la danse malgré tout. Ce n'est ni un problème problème de rythme (je suis musicien), ni un problème de confiance en soi ou de peur du ridicule (je suis prof' donc toujours face à un public et animateur de colo, donc se déguiser, jouer un rôle etc j'ai l'habitude). Je suis sportif donc l'exercice physique n'est pas non plus mon souci.

C'est juste que la danse m'ennuie profondément, je n'arrive pas trouver un quelconque plaisir dans cette activité. L'article parle de "footing ennuyeux" bah pour ma part je prends plus de plaisir à me surpasser, battre mon record sur telle distance qu'à danser sur une musique que j'aime. La danse n'est pas un accomplissement pour moi, juste un long chemin de croix où l'on attend la fin de la musique.
Triste pour vous, fan de danse et je suis conscient de mon intolérance à cette activité mais bon... rien y fait malgré plusieurs essais et façon d'aborder la danse (en couple, en boite, rock, salsa etc) :/
Des années de mariage et mon mari ne m'a jamais accompagné en soirée, il n'aime pas, c'est son choix. Je respect dans la mesure où il me laisse cette liberté de danser. Je lui ai proposé de m'accompagner et de boire un verre le temps d'une courte soirée il a refusé et je me dis que ce n'est pas plus mal car je risque d'être mal à l'aise de danser collé avec un partenaire s'il est à côté. Du coup, je sors toujours seule ou avec des amis.
Et en ce qui concerne la danse l'essentiel c'est de s'amuser. Je préfère un danseur moyen qui s'amuse, (je suis niveau moyen en danse latine voir débutante) plutôt qu'un homme qui tire la gueule et limite joue au prof quand je loupe un pas. Ça m'est arrivé et j'ai détesté. Sourions et amusons nous c'est l'essentiel :-)
J'adore me pencher en avant, tendre la main et faire un sourire à la fille que j'invite à danser. Ça fait de moi un cavalier, un danseur, un homme. C'est peut être romanesque, mais j'aime ce moment où la danseuse te regarde avec étonnement et curiosité. Je trouve géniaux ces moments où la danseuse te fait confiance, se laisse aller et que ça fonctionne. Merci à vous, les danseuses !

Je crois que nous avons tous notre caractère, nos expériences de vie, mais danser, comme vous l'avez déjà dit est un moment de joie qui permet d'oublier, un instant, les tracas du quotidien.

Si j'ai des conseils à vous donner, danseuses ou future danseuses:

1. Comme dit, avant, laissez lui le temps ! Un gars est balourd, n'a pas, souvent conscience de son corps, n'entend pas le rythme de la musique, et par conséquence ne guide pas juste et avec confiance. À vous de le rassurer et de lui montrer que vous avez du plaisir qu'il soit venu !

2. C'est lui qui guide ! Si c'est mal guidé, pas dans le temps, etc. Montrez lui que ce n'est juste, pas confortable, mais laissez le guider. Il va falloir du temps pour qu'il apprenne et se sente en confiance. Avec votre aide et votre gentillesse ça ira beaucoup plus vite ;)

3. Présence. Réactivité. Énergie. Compréhension. Ça fait beaucoup, oui ! Mais vous en voulez, où je me trompe ?

4. Sourire et Belle. Vous l'êtes ! Une danseuse qui arrête de tout calculer et qui se laisse le droit de s'amuser, d'être soit même et de faire la fête, est magnifique ! Ça rejaillit sur le danseur.

Une dernière chose, comme dit dans le post initial, ça maintient en forme.
Coordination, condition physique ( il suffit de travailler les renversés, les 4 tours, etc ), et entregent.

Je ne compte plus les danseuses qui ont été extraordinaires avec moi et surtout qui m'ont fait confiance et m'ont donné le temps d'apprendre.

Laissez lui ça chance, ne le bousculez pas, vous verrez ça fonctionne :)
Vous l'avez bien dit invitez avec le sourire et tendre la main bravo,
Marre des danseurs qui se comportent comme des femmes qui n'attendent qu'une seule chose qu'ils soient inviter par la danseuse, arrêtez d'inverser les rôles, laissez nous vivre ces moments magique et comportez vous en vrais danseurs en invitant la danseuse.
Merci Said si tout les danseurs ont ton état d'esprit je crois qu'on risque pas de s'ennuyer lors d'une soirée.
La danse m'a toujours ennuyé. Je n'aime pas regarder de ballet, je ne comprends pas le plaisir qu'ont certains à se remuer sur de la musique, je trouve cela incompréhensible. Ma femme a bien essayé de me traîner à danser car elle aime cela, mais même pour lui faire plaisir, cela continue de me casser les pieds... En plus le niveau sonore est trop fort pour quelqu'un comme moi qui souffre dhyperacousie. Bref, on gère cela chacun de notre côté : elle va danser et je reste à la maison.
et moi par exemple : " je ne comprends pas le plaisir qu'ont certains à courir derrière un ballon " -
je pourrai dire aussi que "je trouve cela incompréhensible" mais j'estime que chacun à ses passions et dans la danse là au moins il n'y a pas de bagarres -
Quant au niveau de musique trop fort ça n'a rien à envier aux hurlements des stades lors des matchs quelqu'ils soient - Enfin c'est déja bien de laisser sa femme aller danser.
Ron,

L'objectif de ce post, à mon avis, portait plutôt sur comment amener à la danse un partenaire qui aurait des blocages psychologiques ("la danse c'est pour les filles", "je sais pas danser", "je n'oserai jamais me montrer en public"...). La fierté masculine est souvent un frein à l'épanouissement dans ce genre de sport.

Dans ton cas, c'est différent. Tu sembles avoir fait l'effort d'accompagner ta moitié pour découvrir son monde dansant (ce qui est une démarche fort louable de ta part). Au final, si danser n'est vraiment pas ton truc et aller à une soirée te procure plus de soucis que de plaisir, alors effectivement mieux vaut te tourner vers une autre activité.

Ta moitié et toi semblez avoir trouvé un équilibre, chacun pratiquant sa passion sans l'imposer à l'autre.

Et rien que pour ça, respects!
Bravo Jeane, si toute les femmes remettaient les hommes a leur place on n'en serait pas a ce temp ou.les femmes se ridiculisent histoire que son homme reste avec elle.

Arretez de vous laisser faire, faites vous plaisir et chaoisisez les danseurs qui vous conviennent car je vous promet que les danseurs passent leur temps a selectionner alors faites comme eux.
Les femmes sélectionnent, les hommes sélectionnent ... où est le problème ?

Des femmes (pas toutes) souhaitent être traitées en princesses mais leur comportement et attitude est à l'opposé ...

Des hommes (pas tous) souhaitent se rendre irrésistibles mais leur comportement et attitude est à l'opposé ...

Des hommes (pas tous) aussi se ridiculisent, histoire que leurs femmes restent avec eux ...

On dirait que certaines vont danser uniquement dans le but de régler leurs comptes avec le patriarcat ... ce n'est pas le on endroit, il y a des psys pour ça.

Franchement, marre de cette guerre de sexes larvée !
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
 
Me notifier par email des nouvelles réponses
 
 
Rester connecté
Désolé, la recherche par région et département est réservée aux inscrits.
Le site est 100% gratuit et garanti
sans spam ! Pourquoi hésiter ? ;)