INSCRIPTION
CONNEXION
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
ICI C'EST 100% GRATUIT   Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
Tango

34 531 lectures

Êtes-vous plutôt salsa ou tango argentin ? Depuis une quinzaine d'années, ces deux danses se sont ancrées dans notre paysage et sont devenues un art de vivre pour toujours plus de personnes en France. On ne se demande plus s'il s'agit d'un phénomène de mode, les statistiques sont là, il continue à y avoir toujours plus de pratiquants, de soirées aussi. Si bien que lorsqu'autrefois, la question à la rentrée pouvait se résumer à "danses de salon" ou autre activité sportive, on a maintenant la chance de pouvoir choisir LA danse que l'on va attentivement et minuscieusement tenter d'apprendre tout au long de l'année.

Pour se dépenser

(T) Le rythme du tango change tout le temps, avec des moments où l'on doit ralentir, faire des pauses, avant d'accélérer à nouveau. Les morceaux ont un rythme assez lent, si bien que l'on attend les milongas (qui sont souvent plus rapides) au cours de la soirée pour vraiment se dépenser. Un tango peut être assimilé à une marche sur longue distance.
(S) Même si la salsa peut sembler douce de prime abord, elle demande un effort cardiaque soutenu et continu. Sur des morceaux rapides, elle est considérée comme une activité à haute intensité cardio-vasculaire. Pratiquée réglièrement, elle peut donc même aider à perdre du poids.

Pour se tonifier

(T) Le tango fait travailler les groupes musculaires fondamentaux. Pour tonifier les cuisses, les mollets et les bras, danser le tango régulièrement est un bon début.
(S) La salsa rend le haut du corps et les bras plus musclés et plus fermes, et peut améliorer la courbure du fessier. Il n'y a cependant pas besoin d'avoir un corps svelte pour réaliser les figures de base.

Pour son budget

(T) On peut danser le tango en jeans et tee-shirt, mais dès lors que l'on commence à avoir un niveau correct, une vraie danseuse à la mode aura besoin d'un haut noir cintré et de talons hauts, et un homme aura besoin d'une chemise et de chaussures en cuire.
(S) Les vêtements en salsa peuvent être très sexy et recherchés, mais l'on peut aussi aller danser sans faire le moindre effort financier de ce côté. Beaucoup de salseros portent tee-shirt et jeans. Le prix des cours et des soirées est également souvent plus abordable.

Pour l'émotion

(T) « Une pensée triste qui se danse » est une façon de définir le tango. Ce n'est pas tant une danse autour de la sensualité que de l'envie et du désir. L'excitation est mélangée à la mélancolie de l'accordéon.
(S) Même si elle est dansée en couple, la salsa est une danse collective et festive. La musique ajoute à cette convivialité un côté romantique et grisant.

Pour les débutants

(T) Les mouvements de jambe en tango peuvent être difficiles au premier abord : tout le torse du danseur doit parfois tourner en opposition avec le reste du corps. On dit qu'il faut un an pour être un bon débutant, donc cette danse nécessite de la persévérance.
(S) Il est plus rapide pour les débutants en salsa de maîtriser les bases et de prendre du plaisir. Mais il faut être constamment dans un mouvement rapide et harmonieux avec son partenaire en gardant le rythme dans les hanches.

Pour faire des rencontres

(T) En tango, on se présente avant de danser, on enchaîne plusieurs morceaux ensemble, on décider d'aller ensemble à des milongas. Il y a une certaine bienséance propice à découvrir des personnes pas seulement pendant la danse.
(S) Les soirées salsa encouragent à changer souvent de partenaires. Les rencontres sont nombreuses mais ont, en contrepartie, tendance à être plus superficielles et éphémères. Le public est également plus jeune qu'en tango.

La salsa et le tango sont des danses radicalement différentes, même si elles semblent proches dans leur sensualité. Si l'on a jamais fait de danse, il est très difficile de débuter les deux simultanémement. Là où la salsa demandera des isolations du corps, indépendantes du guidage, le tango demandera de la logique dans toute la posture, sous peine que la partenaire ne puisse pas suivre. Et toujours le même conseil pour ceux qui hésitent entre différentes danses, entre différents professeurs : testez le maximum de cours d'essai à la rentrée.

Quelque chose à en dire ? Postez-le en commentaire ;)
12 
Ancienne inscrite
Bonjour .. il est plus facile de s'intégrer dans une soirée salsa que tango argentin ... et puis il est difficile de "trouver" un partenaire de tango assidu !! bientôt le festival à Menton "Ma ville est Tango" ... à bientôt - cordialement - Fanny alias Gamina
59 ans, Nord
Personnellement je conseille plutôt le tango. Enfin moi j'ai commencé directement par le tango et ça a été plutôt facile. Si vous voulez vous lancer dans le tango, vous trouverez les chaussures et les tenues pour danser ici: http://www.boutique-lysandre.fr/
64 ans, Vendée
C'est une question de goût. Comme le dit l'article, il faut faire des essais.
Pour moi c'est le tango.

@ Gamina : il est tout aussi difficile de trouver une partenaire de tango fidèle ;-)

@Gabby : les chaussures de ta boutique sont chères, même dans la collection économique. On peut avoir des modèles personnalisés pour moins.
Ancienne inscrite
assidu est pire que infidèle ... pas assidu = pas souvent là
Ancien inscrit
On a envie de répondre immédiatement : mais les deux sont "super génial" .. biensûr ..

La salsa c'est : la facilité, la légereté, l'insouciance, la liberté, la joyeuseté, l'immédiateté, la rigolade, l'éphémère. Vous pouvez enchaîner 10, 20, 100 danseuses ..
.. c'est à peu près toujours la même chose, les mêmes sensations. Vous avez un corps au bout de vos doigts qui ondule sur un rythme de 3 temps ( bon ok plus le 4 pour les puristes)
Par contre c'est une danse qui permet une réelle improvisation pour les créatifs .. grâce à cet espace de liberté qui existe entre le couple.. il suffit de retomber sur ses pattes ..ouno, dos, tres et c'est reparti ...sur un deli que no..

Le tango argentin ? mais qui a inventé cette danse ?

.... le tango argentin c'est : un saccerdoce, un chemin de croix, un chemin initiatique ( voir mystique pour certain..et je ne pense pas trop me tromper !!) qui semble ne jamais s'arrêter..et qui vous emmène où ??
la non plus, vous n'en savez rien mais vous savez que vous allez quelquepart..et chaque heure de cours se grave dans votre corps comme un sillon sans fin sur un 33T noir et rugueux.

c'est une danse cérébrale et structurée ( prévoir au début la boîte de "doli..crâne";) car à chaque milliseconde vous devez être encore plus concentré que le lait en tube et réfléchir à ce que vous allez faire ..et surtout si la danseuse est dans les meilleures conditions pour le faire..
c'est une danse très physique car vous êtes à la recherche constante du point d'équilibre parfait pour les deux partenaires...et toujours avec cette satanée danseuse qui gesticule dans tous les sens au bout de vos petits bras musclés.( en fait pas du tout au bout!)
c'est une danse très ingrate pour le danseur.. (presque ennuyeuse mais heureusement il y a la musique .. si on l'aime .. heureusement il y a Gotan Project)..il est dans l'abnégation, le don de soi.. il ne doit penser qu'à sa partenaire.. et faire tout pour qu'elle atteigne pendant quelques instants .. mais pour quelques instants seulement
.. une forme de beauté bizarre, qui semble appartenir toujours à un passé lointain et qui surgit parfois dans le présent, en force, à chaque accélération des violons et sur les temps forts..

Le tango c'est aussi la sensualité .. mais une sensualité qui n'a rien à voir avec la sensualité immédiate, naturelle, instinctive de la salsa..
Avec pour terminer une des images qui semble assez bien collée à cette danse :
Vous savez cette immense jambe fine tendue comme un arc et cette chaussure de cuir luisante qui glisse lentement en cercle sur le parquet..
Ancienne inscrite
Bravo ! Belle envolée de mots justes .. quand j'ai mis la pointe de ma sandale dans le tango, j'ai senti que je n'en sortirais pas indemne .. c'est pourquoi j'ai repris le rock (!!!!!) ... bonne continuation à tous ...
Ancien inscrit
eh oui eh oui Gamina .. ma foi ! ce site de Salsa va peut être faire de moi un poète capable d'envolées lyriques et dithyrambiques (sourires) .... Whouaaaa !!!
64 ans, Vendée
"..et toujours avec cette satanée danseuse qui gesticule dans tous les sens au bout de vos petits bras musclés."

Sauf que le tango est une danse de connexion et que la danseuse ne gesticule pas, elle suit avec grâce(et complaisance parfois) les figures initiées par le danseur.

La connexion fait qu'ils sont un corps à deux têtes, un buste, et quatre pattes. Lorsque la communion est bonne, alors l’émotion prend le dessus, et les pas pour danser viennent sans chercher.
Ancien inscrit
On est d'accord pour l'humanoïde à 2 têtes LOL ... je suis encore debutant en tango .. mais je sais déjà que la position "serré l'un contre l'autre , front contre front" ne me convient pas du tout ..perso , je préfère une danseuse à 20 , 35 centimètres . et plus selon les ..figures .. bras pliés à 120 degrés ..cela offre beaucoup plus de possibilités de mouvements et moi pendant ce temps je peux regarder une danseuse ... danser .. il faut que cela soit aussi un spectacle pour moi .. l'énergie de la danseuse, sa sensibilité, vous la ressentez surtout si vous lui laisser son espace de liberté.. pour danser .. il faut que la danseuse s'éclate elle avant tout . !!
Bien entendu l'un n'empêche pas l'autre ...quand vous êtes en couple, que vous vous connaissez depuis 33 ans, vous pouvez faire un tango hyper lent .. façon slow ..
64 ans, Vendée
C'est bien parce que nous n'avons pas tous les mêmes valeurs qu'il y a des danses différentes et des styles différents dans chaque danse :-)

L'abrazo fermé n'est pas une constante dans le tango, heureusement car certaines figures seraient impossible... et la danseuse ne pourrait pas s'exprimer en faisant SES fioritures ;-)

Pour la danse en "vieux" couple c'est un bien être quotidien, mais la danse avec un(e) inconnu(e) c'est un voyage de découverte ...

Il y a un proverbe pour ça : "Danser le tango avec son conjoint c'est comme lire le journal d'hier"
55 ans, Loiret
ahahahhahah vous etes terrible mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
le tango argentin , c 'est vraiment special
rien a voir avec la salsa et la danseuse ne gesticule pas,,,
c 'est une harmonie de grace ,, sensuelle, d'une synchro parfaite, ou la fusion de deux corps se frolant en jeux tres ,,,,, ghrrrrrrrrrrrr
bref,, le tango argentin demande de la classe, de la technique
DU SANG FROID ,une harmonie parfaite subtile, raffinée, sensuelle, et tout et tout,mdr................une choregraphie diabolique mais si belle ,,, ........je dirai meme que c 'est une danse plus que parfaite,, pour arriver a donner un resultat satisfaisant,,,,,il faut une liaison, corps esprit pour danser ...
55 ans, Loiret
quelque soit le style de danse, la danse est un art corporelle , voir spirituelle, relevant et encore ce jour aussi de rites dans certains peuples, ,,,
Ancien inscrit
bonne citation Altilo...je ne connaissais pas ce proverbe..qui semble pour une fois ne pas etre chinois..
Ancienne inscrite
SALSA
Ancien inscrit
Bonjour,pouvez vous me donner quelques differences entre tango et tango argentin? merci à vous.
denis
64 ans, Vendée
Réponses de Yahoo, de Wikipédia, etc. … avec ma présentation :

Le Tango classique (dit tango de salon ou tango musette) est plus guindé, et rapide,
Le Tango Argentin est basé sur l'improvisation au son de la musique.

Au tango classique, le haut des corps des partenaires est loin l'un de l'autre même si les hanches sont étroitement reliées.

Le Tango Argentin est sensuel, l'homme qui conduit ne se sert pas de ses bras pour guider sa cavalière, mais de sa poitrine (le haut des corps est rapproché). Selon l'étreinte et la proximité, les visages peuvent être très proches également.

Le tango danse de salon est un enseignement constitué de figures types (corté, habanera : pas de marche avant-arrière, pas pivoté, promenade, carré, carré déboîté, renversés) qui se succèdent aux pas à la rythmique prédéfinie (Lent et Vite), où les bustes restent relativement fixes, plutôt pratiquée lors de bals dits rétro, parmi les autres danses de salon.

Le tango argentin, quant à lui, est une danse d'improvisation, où aucun pas et aucune séquence ne se répète fondamentalement (les pas de danse se multiplient plus qu'ils ne s'additionnent), que chaque danseur réinvente, dont la géométrie fondamentale de déplacement est le tour, et où les bustes sont plus souples et parfois mobiles.

Même si les danseurs « tango de salon » peuvent aussi tronquer et modifier à souhait leurs figures, et qu'ils peuvent aussi le danser de manière plus ou moins improvisée, l'enseignement des deux danses reste fondamentalement différent.

Le tango musette se danse autour de la piste avec très peu de figures alors que le tango argentin n'est essentiellement composé que de figures. On retrouve une différence également dans la musique qui, dans le tango argentin, est plutôt mélancolique, alors qu'en musette, elle revêt des aspects plus sautillants.

Le tango de salon dit musette :
http://www.youtube.com/watch?v=UrNSkIqRWuQ

La musique du tango argentin couvre trois styles différents : Tango, Valse, Milonga
http://www.youtube.com/watch?v=LJXkECELgag

En compétition de danse sportive, le tango (style international) a été classé parmi les danses standard malgré ses origines. Ce type de tango est une danse progressive, comme la valse, où le couple danse sur des jambes légèrement fléchies et sans élévations.
http://www.youtube.com/watch?v=9XSY4m2ceUI

Le tango argentin fait partie depuis 2009 de la liste de l'Unesco du "patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente". A l'étranger quand on parle de tango c'est toujours de l'Argentin qu'il est question.

Pour ajouter de la confusion, en France on parle de tango "danse de salon" pour le tango musette, mais il existe un style de tango argentin qui s'appelle le "tango salon".
http://www.youtube.com/watch?v=17zDnC_RA18
53 ans, Allier
le tango originel vient d'argentine ,dans les années 20 il est arrivé à son "age d'or" en europe (à Paris en particulier) ,il à ensute été declinè "salon" de par la codification faite par des enseignants(surtout des anglais parait -il) de méme pour les danses sportiveset popularisé dans les bals musette.
Mais le tango argentin est le veritable tango,pas de doute!il en contient la culture la tradition ,la sensualité et l'emotion;c'est de limpr,le cavalier à un role particuler de guideur,son souci est de transmettre à sa partenaire les intentions des mouvements à realiser t la cavaliére doit etre à l'ecoute pounon pas suivre,mais prendre part activement à la danse.Tout est sutilité,il faut connaitre les bases pour enduite les assembler ce qui donnera des figures que l'on peut modifier presque à l'infini.
Isère
Il y a effectivement beaucoup de confusion pour deux tangos qui n'ont finalement pas grand chose à voir, c'est même curieux de devoir préciser "argentin" alors que les deux en tirent leur origine, mais c'est pour distinguer du tango tout court qui a été transformé en danse de salon à l'européenne... Aujourd'hui en France, la plupart des cours dédiés au tango sont des cours de tango argentin, alors que le tango de salon est dans les cours "toutes danses" ou "danses de salon" ou dans les cours de "danses sportives standard" (et non latines, d'ailleurs...). Mais dans les films, comme il faut du spectacle et des figures, c'est plutôt le tango de salon que l'on voit. A noter qu'il y a aussi une distinction de styles en tango argentin, avec le tango "nuevo" très populaire maintenant.
Ancien inscrit
merci pour toutes ces précisions.
denis
68 ans, Isère
moi tango argentin mapassion
12 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
 
Inscription requise (mais ici, c'est vraiment gratuit !)

Pour rechercher et contacter des partenaires de danse, vous devez vous inscrire ou vous connecter.

Notre site est 100% gratuit (même la messagerie) et sans spam (nous n'utilisons pas vos données ni ne les vendons).
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.