Connexion Inscription
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !

27228 lectures

Les filles, si vous venez de débuter dans le domaine de la danse, évitez de devenir ou de rester trop longtemps l'une des danseuses suivantes — classées de la pire, que l'on évitera soigneusement en soirée, à l'excusable, que l'on réinvitera avec plaisir pour l'encourager à se surpasser et enfin sortir de ce classement.

1. La catcheuse

Alors que son danseur lui propose de garder la main au niveau de son cou lors d'un changement de place, elle décide de s'y accrocher fermement et de tourner autour de lui, lui arrachant à moitié la gorge...

Conseil
Si vous n'avez pas l'habitude de la connexion et du contact avec le danseur, essayez simplement de suivre le guidage, et évitez l'improvisation.
Et n'oubliez pas, les mouvements acrobatiques ou 'violents' sont réservés aux professionnels.

2. La ferriste

Championne du monde de bras de fer, elle tient fermement les deux mains de son danseur et les presse jusqu'à obtenir une jolie coloration bleue. Une chose est sûre, c'est qu'il ne s'échappera pas durant cette danse.

Conseil
De manière générale, serrer la main de votre danseur le prive de sa liberté de mouvement. Vos mains doivent s'emboîter à la manière d'une rotule, afin de permettre au danseur d'adapter sa prise et son guidage à tout moment.
Dans tous les cas, vous n'exercez jamais une pression supérieure à celle que vous donne votre danseur. Pour les rockeuses, atténuez autant que faire se peut l'habitude de 'retour'.

3. La féline

Le danseur vient de faire un tour, et sa main droite, libre, attire son regard comme le ferait un bouchon au bout d'une ficelle, faisant resurgir l'instinct félin de cette danseuse. Elle projette sa patte (pardon, sa main) pour attraper ce petit bout de chair qui traine. Et cela recommence dès qu'elle aperçoit une main libre : qu'elle est joueuse !

Conseil
Certes, vous devez surveiller les mains de votre danseur afin de ne pas rater un appel. Uniquement dans ce cas, vous posez délicatement votre main sur la sienne, puisqu'il vous l'a demandée en présentant sa propre main de façon évidente.
Dans tous les autres cas, c'est le danseur qui décide de prendre votre main, pas l'inverse. Vous veillez donc à toujours mettre vos mains libres à disposition de votre partenaire.

4. L'épuisée

Elle est tellement fatiguée qu'elle n'a pas l'énergie suffisante pour maintenir son dos droit et ses mains au dessus de ses hanches. Ses bras pendent lourdement le long de ses cuisses, lui donnant l'allure et la grâce d'un orang-outang.

Conseil
Tenez vous droite et n'ayez jamais les bras ballants. D'abord parce que votre partenaire a besoin que vos mains soient à disposition. Ensuite parce que le bras ballant se fait toujours 'emprisonner' pendant une variation, stoppant du même coup celle-ci. Enfin, parce que cela manque vraiment d'élégance.

5. La marionnette

Le danseur fait son possible pour donner un peu de vie aux bras mous de sa danseuse, mais c'est peine perdue. Ils n'ont aucun répondant et ne sont qu'un poids mort qu'il doit soulever encore et encore. Il faudrait trouver quelques câbles et un palan pour faciliter cette manipulation, ou attendre une fée bleue qui donnerait vie à Pinocchiette.

Conseil
Vos bras exercent en permanence une pression qui équilibre celle transmise par votre danseur. Si le danseur avance et pousse : vos bras résistent, le mouvement se transmet à votre buste, qui recule. Vos pieds se posent alors à la verticale de votre buste : vous avez fait un pas en arrière !
Mais sans une résistance de votre part : le danseur avance, pensant que vous allez reculer, vos bras partent dans votre dos mais vous ne reculez pas, et il y a collision. Cette tension entre les deux partenaires est absolument nécessaire !

6. L'indépendante

Elle pensait manifestement se trouver dans une boîte de nuit, et s'est laissée entraîner dans une danse de couple. Mais elle ne supporte pas tous ces mouvements imposés, pas plus que le fait que le danseur se permette de l'arrêter ou de la bloquer dans un mouvement, parce que « Ah ben non mais là je ne peux plus faire ce que je veux ! »

Conseil
Vous dansez en couple : le danseur propose un guidage, et apprécie que la danseuse décide de le suivre. Vous pouvez rajouter des éléments de style, mais vous ne devez pas entraver le guidage de votre danseur. Et vous pourrez toujours faire la tournée des boîtes plus tard pour danser en solo...

7. La sportive

Enfin une danseuse qui a de l'énergie. Mais un peu trop...
Elle projette ses pieds aussi loin que possible et met tous son poids sur chaque appui, probablement pour se préparer aux championnats du monde de triple-saut. Bien souvent, cela lui permet d'aller plus vite que la musique, mais cet exploit ne semble pas impressionner le danseur, bien au contraire !

Conseil
Tout d'abord, suivez le rythme de votre danseur (qui devrait être celui de la musique), car il est très difficile (et désagréable) de guider une partenaire en avance ou en retard.
Ensuite, si le danseur peut parfaitement comprendre que vous deviez 'marquer' les temps de façon appuyée, il ne comprendra en revanche pas que vous le fassiez en tressautant. Évitez donc de prendre des appuis démesurés : c'est une marche, pas une course !
Enfin, c'est votre danseur qui guide la longueur de vos pas en déplaçant votre buste : ne lancez pas vos pieds, posez-les simplement sous votre buste (là encore, ce n'est que de la marche) en rythme.

8. L'altruiste

Très volontaire, cette danseuse veut absolument aider.
Voyant que son danseur n'arrive manifestement pas à lui soulever le bras au-dessus de la tête, elle le lève d'elle-même et tourne dessous toute seule. Quand elle sent que ses bras vont 'faire des nœuds', elle lâche la main de son danseur afin de lui éviter l'humiliation d'une variation ratée. Enfin, elle guide son danseur quand il fait un tour afin de lui donner plus d'élan ! Ne la raccompagnez pas en voiture, elle risque fort de vous aider avec le volant... :)

Conseil
Faites confiance à votre danseur et n'anticipez pas ! De toute façon, vous ne savez pas ce qu'il va faire, alors autant le laisser continuer et essayer de suivre son guidage au mieux. S'il place votre main à une certaine hauteur, n'essayez pas de la lever. S'il ne vous lâche pas la main, ne lâchez pas non plus.
Vous devez continuer le mouvement impulsé par votre danseur jusqu'à ce qu'il vous bloque. Tant que ça ne vous fait pas mal, c'est que la variation se passe comme prévu. Et de toute façon, si vous vous retrouvez dans une situation bizarre, c'est à lui de vous en sortir !

9. La fashionista

C'est peut-être une très bonne danseuse... Personne ne le sait, aucun danseur n'ayant réussi à terminer une danse complète avec elle. Le premier est en train de panser une estafilade de 3 cm sur la main, due à un contact avec l'énorme brillant monté sur sa bague. Le deuxième a du arrêter la danse pour l'aider à chercher deux des quinze bracelets qu'elle portait, et qui ont sautés alors qu'il essayait de la guider en la prenant au poignet. Enfin, la main droite du troisième est restée coincée dans l'espèce de voile qui lui couvre le dos, provoquant successivement une déchirure dans le tissu dudit voile et le départ de sa propriétaire.

Conseil
Pour vous guider et garder la connexion, votre danseur aura toujours une main sur votre main/bras/dos/hanche/ventre/cou... Vous préférerez donc des bijoux qui n'accrochent pas, en nombre limité, et des vêtements près du corps. Un dos nu est apprécié, car il permet à votre danseur d'être en contact direct avec votre omoplate.

10. La timide

Le danseur aimerait bien pouvoir la réinviter, mais il ne se rappelle pas vraiment à quoi elle ressemble, étant donné qu'il n'a vu que le sommet de son crâne durant toute la danse. En effet, elle préfère regarder ses pieds plutôt que croiser le regard de son partenaire. Mais cela s'arrangera vite, une amie lui ayant conseillé de regarder au loin pour faire illusion !

Conseil
Vous n'êtes pas obligée de le fixer en permanence mais vous devez le regardez de temps en temps. Vous pouvez regarder au loin au début, mais pas pendant toute la danse. Habituez-vous progressivement... Et rappelez vous qu'un danseur préférera inviter une débutante qui le regarde et sourit plutôt qu'une confirmée qui a les yeux dans le vague et le sourire en berne.

Quelque chose à en dire ? Postez-le en commentaire ;)
12 
TOUT est dit et bien dit ! c est exactement ce je demande à mes éléves débutantes d' ailleurs je vais leurs distribuer.
numéro 11 : la harpie hystérique qui hurle dès qu' on lui donne un conseil..... Je pense qu' on peut répondre à quelqu' un sans faire de sauvagerie. Mes dames si on vous donne un conseil, c' est pour améliorer votre façon de danser. Votre professeur ne vous apprendra pas tout.
Oui enfin aujourd'hui quand un danseur râle parce que "je n'y arrive pas" j'ai envie de lui expliquer que si la fille ne suit pas c'est qu'il guide mal étant donné que je comprends et suis le guidage sans anticiper...
numéro 12 : l' impératrice qui ne tolère que les cavaliers super pro, pour valoriser sa puissance extrême... Devant un public admiratif. Ce n' est pas un problème car tout le monde fini par mûrir un jour... A force de prendre des baffes.

Emmanuelle.bailerina a écrit :
Oui enfin aujourd'hui quand un danseur râle parce que "je n'y arrive pas" j'ai envie de lui expliquer que si la fille ne suit pas c'est qu'il guide mal étant donné que je comprends et suis le guidage sans anticiper...

Certaines cavalières ne suivent pas le guidage de leur plein gré, surtout si c' est pour en mettre plein la vue. Et je sais de quoi je parle.
bonjour l'indépendante c'est la pire de toute je crois et pour un cavalier débutant c'est un calvaire ,il perd rapidement confiance et les minutes deviennent des heures face a cette tornade qui ne finie jamais les passes car elle fait systématiquement ce qu'elle veut ........
Dans tous ces cas de figures et quel que soit votre mine et vos expressions explicites...quant à votre partenaire du moment...opposez-lui un sourire magnifique et brillant et derrière lequel vous pourrez penser tout ce que vous voulez et puis, la danse achevée...opposez vos pas au siens et voilà...cela s'appelle être...un gentleman et aussi un gentle man. Le reste, la musique l'emportera dès la prochaine danse.
Belle réponse Jean-Marc, ça c'est la classe !!!
J'ajouterai à Jean-Marc et à Verasoi que ce sourire ouvert permet aussi d'être invitée, et d'inviter avec beaucoup d'humilité et de motivation, quand je sais que je vais danser c'est tout moi qui sourit.
J'ai lu la fiche et comme je suis débutante en kizomba (et en danses...) je pars avec des conseils avisés. Le plus difficile pour moi est de me détendre non parce que je veux bien danser, mais parce que la danse est une rencontre, et pour une personne très réservée, c'est un challenge. De plus, la distance avec le partenaire, c'est encore compliqué surtout dans le marché avant. C'est un des points difficiles à travailler chez soi lol.
j'ai bien ri en lisant les portraits, j'ai retrouvé certaines de mes erreurs ! Merci pour les conseils, ça aide vraiment, surtout si on a envie de s'améliorer. Après avoir pris le coude de mon partenaire dans le nez au cours d'une salsa, j'ai commencé a être plus attentive et surtout plus détendue, là c'est une question de survie !
à mourir de dire en effet !!! enfin j'ai qd même un super prof qui m'a dit qu'il ne fallait pas subir la figure et mettre suffisamment de tension dans les bras (pas trop, pas trop peu !!!)
13. La Parfumée
On ne la voit pas forcément arriver, mais par contre, on la sent. Qu'elle se soit renversé une bouteille d'eau de Channel n°5 sur la tête, qu'elle vienne de courir un marathon ou bien qu'elle ai abusé de l'ail / du cigare avant de venir, une chose est sûre, elle fait tourner les têtes... au point de faire fuir.

Conseil :
Danseurs comme danseuses, l'hygiène est chose importante. Arriver propre et frais à une soirée dansante c'est le minimum. Garder au maximum cette fraîcheur au cours de la soirée, c'est bien aussi.
Songer qu'un tictac menthe, un tshirt de rechange ou même une simple lingette nettoyante pour bébé peuvent vous redonner un sacré coup de fraîcheur au beau milieu d'une soirée hot... pour le plus grand plaisir de votre partenaire... qui vous réinvitera, c'est certain!
14. La Défaitiste
A chaque fois que son danseur lui fait une passe qu'elle ne connait ou ne maîtrise pas, elle se bloque, regarde son partenaire d'un air mauvais et maugréé :"De toute façon, je n'y arrive jamais, je suis trop nulle". Bien souvent, le danseur croit bien faire en refaisant la passe lentement, en accentuant le guidage, ce qui déclenche une nouvelle grimace et une nouvelle plainte. Au final, le danseur

Conseil :
Soyez claire avec votre danseur si vous ne sentez pas une figure. Cette passe vous fait mal? Vous fait peur? Vous aimeriez la refaire lentement ou au contraire, l'exclure complètement de la danse? C'est votre droit, alors dites-le!
Mais soyez aussi consciente que rater une figure, ce n'est pas la mort et que votre partenaire possède peut-être le guidage adéquat pour vous faire réussir facilement. Donc à moins que vous vous sentiez en réel danger (tombé, figure acrobatique, ou partenaire notoirement brutal), donnez une chance à votre danseur de tenter cette figure avec vous, même si elle a raté avec d'autres partenaires. Vous en sortirez probablement ravie!
c'est clair que les tombés où le gars prend un malin plaisir à t'arrêter à seulement 5cm du sol ... c'est flippant ! Pour le reste, les débutants qui tirent sur les bras, c'est pas cool, mais bon, ils apprennent, peut-on vraiment leur en vouloir ?
15. la fliquette

fait une remarque a la moindre petite erreur, meme aux bons danseurs. On se sent surveillé/epié en permanence pendant la danse. Inutile de dire que danser avec cet oiseau n'est pas des plus agréables. De plus la fliquette n'a souvent pas un bon niveau elle-même ce qui n'arrange rien
je suis MDR à la lecture de cette narration! ô mouchoir!!!!!!!!!!!!!!
12 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
 
 
Rester connecté
Désolé, la recherche par région et département est réservée aux inscrits ayant activé leur compte.
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour afficher des publicités adaptées à vos centres d'intérêt. En savoir plus X