Connexion Inscription
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !   100 % GRATUIT

13774 lectures

Faire plusieurs danses différentes, de base, c'est très enrichissant. On rencontre des tas de gens, on se confronte à d'autres ambiances, à d'autres musiques... Mais on apprend aussi à se construire techniquement en tant que danseur éclectique, en allant chercher des inspirations différentes, des passes, des techniques de danse qui vont servir à construire notre style et à sortir des automatismes. Globalement, on va chercher le meilleur de chaque danse et on se construit avec, chaque nouvelle danse devenant plus facile à apprendre.

Parmi les choses qui m'ont marquée à chaque changement d'univers, c'est que chaque danse de couple a ses propres termes, ses propres codes de conduite mais aussi beaucoup d'idées communes. Certaines expressions ou certaines idées de la danse sont très bien construites, comme au tango argentin, où l'art de la connexion à deux a été étudié au millimètre pendant 150 ans et où vous pouvez être sûrs qu'ils savent l’expliquer comme personne. Bien sûr, il y a des notions, des codes de conduite à peu près universels, communs à peu près à toutes les danses et parfois on retrouve la même idée dans deux danses différentes, sous des dénominations différentes, et là on doit faire son choix dans la manière d'expliquer qui nous parle le plus.
Il serait bien sûr impossible de tout lister, mais voici quelques-unes des expressions qui m'ont personnellement le plus marquée.

1. L'Abrazo

C'est la base de la danse à deux, ce pour quoi on est là : prendre une autre personne dans ses bras. Les Argentins ont donc trouvé un mot pour désigner l'enlacement. Les génies.
L'Abrazo, ce n'est pas du tout anodin, c'est grâce à ça qu'on va pouvoir se déplacer à deux sur une piste de danse, et le tango argentin est l'une des rares danses où on ose parler de "qualité de l'abrazo", voire même revendiquer plusieurs formes d'abrazo (le milonguero est par exemple l'abrazo du tango dans lequel les danseurs sont dans un léger déséquilibre l'un contre l'autre et qui donne cette position en pyramide si caractéristique).
Dans le swing, l'abrazo est désigné par le terme "embrace" qui est également un joli mot.
L'idée développée derrière ces mots poétiques étant bien évidement que la manière de se tenir dans les bras, que ce soit en position "ouverte" ou "fermée", doit être agréable pour les deux parties. Peu importe le niveau technique du partenaire de danse, peu importe qu'on fasse des passes de folie, l'important c'est que ça soit agréable. Rule number one des points à travailler.

Vidéo : Tango avec Dana Jazmin Frigoli & Adrian Romeo Ferreyra.
Quand je pense "abrazo", je pense toujours à la manière dont Dana Jazmin Frigoli et Adrian Romeo Ferreyra se prennent dans les bras sur cette démo de tango argentin. 5 minutes à se tenir dans les bras l'un de l'autre de la manière la plus douce et la plus fluide qui existe, un vrai moment parfait de l'existence, et en musique.

2. Métatarses

Le petit point technique qui a changé ma vie. Quand je voyais les danseurs faire tourner leurs partenaires 10 tours seconde, ou des tanguera faire d'incroyables figures en talons aiguilles.
Comme tant d'autres avec mes deux pieds gauches et mon équilibre parfois approximatif, je me demandais : "mais comment font-elles pour ne pas trébucher lamentablement ?".
Et un jour, tadadada le mot magique de mon prof de tango qui a changé ma vie : en appuyant comme des malades sur leurs métatarses, ces petits os du pied qui assurent la propulsion.
Merci gros orteils, bonjour l'équilibre de malade. Même si, dans la grande histoire de la danse il y a aussi tout le reste qui rentre en compte dans la recherche de l'équilibre parfait : le dos, les jambes, les abdos, se tenir droit et tout et tout...

Vidéo : Au tango, Yulia Maluta a tout compris.

3. Bounce & Pulse

"Bounce", le mot en lui-même est rigolo. Ce terme de swing désigne le rebond, le groove, la pulsation, la force et l'énergie que vous allez mettre à chaque temps pour vous propulser.
C'est vraiment LA notion commune à toutes les danses, en solo, en couple, en groupe, tu vis sur la musique et tu mets ton énergie au bon moment.

Vidéo : Leçon de pulse avec les Portland Blues Dancers.

4. Lead & Follow

Cavalier / cavalière, guideur / suiveuse, je n'ai jamais trouvé ces termes bien heureux, avant tout par ce qu'ils suggèrent que c'est l'homme qui mène la danse et la femme qui suit. C'est dans l'ordre des choses bien évidement et très ancré historiquement, mais en réalité rien de plus intéressant et enrichissant que d'inverser les rôles ou de danser avec une personne du même sexe. Dans beaucoup de danses, on a maintenant introduit l'idée que les personnes peuvent danser entre elles indépendamment de leur genre, et beaucoup d'évènements "queer" ne sont plus considérés comme réservés aux homosexuels qui ont déjà compris depuis bien longtemps que le genre ne veut rien dire en danse. Il y aurait bien "partenaire" pour le coup, mais on perd la différentiation entre celui qui dirige la danse et celui qui suit les directives. Du coup j'ai une grosse préférence pour les termes anglais Lead et Follow plus esthétiques que "guideur / guidé".

Vidéo : Mariano Otero et Alejandra Heredia ont décidé d'échanger les rôles, et tenir sur des talons aiguilles quand on est un homme, moi je dis "respect" !

5. Attitude (prononcez "atitioude")

La fantastique prof de solo charleston, Annette Khunle ne le dira jamais assez "show me some attitude !". Sa théorie c'est qu'on est là pour vivre à fond, envoyer du style, du rêve, de l'énergie et de la joie ! Non pas pour les gens qui nous regardent, mais pour notre partenaire.
C'est l'heure de se défier, de s'amuser, d'envoyer du groove ! C'est une notion qu'on va retrouver dans beaucoup de danses swing ou latines, et quand on arrive à partager cette énergie à deux dans un dialogue, c'est là que la danse prend tout son côté magique.

Vidéo : Luis Crespo et Shanti Davis ont un West Coast Swing qui brille.

6. Pastourelle

La Pastourelle, c'est le mot folk qui désigne la passe la plus basique du monde de la danse : le leader lève le bras, le follower tourne en passant dessous et on revient à la position de base de la danse. LA figure de base qui existe dans toutes les danses de couple, le basique du basique, platement nommée "Under arm turn" en anglais, mais avouez que "pastourelle" c'est plus marrant. Et si vous êtes impatient de découvrir comment on fait une pastourelle en cha-cha, c'est par ici.

7. Social dancing

Social dancing, la "danse sociale", le bal. Ce terme est parfaitement choisi : danser c'est se sociabiliser, rencontrer d'autres personnes, enrichir son univers et sa technique. Pour moi la danse (de couple) ne se conçoit pas sans danse sociale. Je suis une "social danseuse", une vraie de vraie. Qui veut vraiment apprendre à danser juste pour suivre des cours ? Apprendre à danser pour faire un show de fin d'année ? Bof bof. La danse de couple a ceci comme avantage qu'on ne cherche pas un niveau de performance, mais juste s'amuser avec un partenaire. L'amélioration de la technique n'est rien d'autre qu'un objectif personnel et pas un impératif. Vous vous en doutez, les tangueros argentins ont un mot spécial évoquer le bal, la "milonga", mais ce terme désigne indifféremment le lieu, l'évènement et même un type de danse.

8. Bœuf et Jam

Si vous êtes un peu mélomanes et fans de concerts, vous avez déjà entendu parler du bœuf et de la jam session comme une rencontre de musiciens qui improvisent de la musique ensemble. Je n'ai rencontrée qu'en bals folk ou en soirée irlandaise pour l'instant cette idée que les musiciens puissent se retrouver à improviser de la musique à danser. En bals ou en festivals folk, la soirée se termine souvent par une session d'impro avec des musiciens qui mettent les chaises en cercle, posent les bières au milieu et improvisent des morceaux supplémentaires pour les danseurs qui ne veulent pas rentrer chez eux. Et ceux qui voudraient un petit parfum de vacances et de festivals en plein air, c'est vers Vialfré qu'il faut regarder.

Étrangement, en swing et en danse latine le terme n'est pas utilisé de la même manière. Le "jam circle" du lindy est un cercle de gens qui se rassemblent pour regarder et encourager un couple de danseurs qui improvise au milieu. En salsa, la rueda est un cercle de danseurs où les couples s'échangent en permanence le long du cercle. On a toujours cette notion d'improvisation, mais elle est focalisée sur les danseurs plutôt que sur la musique.

9. Néo fusion

Voilà bien un mot qu'on entend partout : néo folk, tango nuevo, néo musette (oui oui), blues fusion... On voit bien que dans les danses avec une racine traditionnelle, l'ancienne et la nouvelle génération ont besoin de s'opposer, ayant développé des styles différents, voire radicalement opposés, autant dans la danse que dans le style de musique. Souvent cette notion de néo va de pair avec l'idée que dans une danse traditionnelle on va rajouter des passes et des manières de danser inspirées d'autres danses (le tango argentin et la salsa semblent une source d'inspiration pour de nombreux danseurs). Des inspirations qui ne sont pas toujours du goût de tout le monde, avec d'un côté les "c'était mieux avant, ces jeunes ils ne savent pas danser, ils font n'importe quoi / ne connaissent pas les bases" et de l'autre les "ces vieux ringards / ils ne savent pas s'amuser".

Vidéo : Nick et Tara dansent sur Come Together des Beatles, un choix assez peu conventionnel.

10. Merci

Le petit mot qui semble anodin mais que tout le monde prononce. Ce mot a une signification particulière au tango argentin puisqu'il clôt la danse. Les règles de la milonga, le bal tango, sont assez particulières. On accepte de danser pour une "tanda", c'est à dire pour plusieurs danses d'affiler (généralement 3 ou 4), chaque tanda étant séparée par un morceau de musique (généralement un extrait) appelé la "cortina" et qui signifie qu'on peut changer de partenaire. C'est à la fin de la tanda et au début de la cortina, et seulement là, qu'on peut dire "merci" à son partenaire. Cela signifie "j'ai bien dansé, merci et au revoir". Si vous le sortez à la fin de la première danse par exemple, ça signifie que vous souhaitez vous arrêter là. Une subtilité qu'il faut connaître avant d'aller danser pour s'éviter des déconvenues.

Par
Quelque chose à en dire ? Postez-le en commentaire ;)
Le terme Abrazo est sans doute celui qui me fascine le plus dans le tango argentin. Surtout quand on l' utilise en signature de discussion. Quand il est bien fait c' est que du plaisir, malheureusement je suis souvent trop tendu au niveau des épaules quand je danse.

Je remarque que le terme et l' utilisation du Cabécéo sont de plus en plus négligés dans le tango argentin. Le problème c' est que lors des milongas les gens papotent entre les danses donc difficile de placer un Cabécéo.
Le cabeceo se pratique régulièrement et les profs savent le rappeler aux débutants.
Pour ceux qui veulent comprendre le cabeceo : http://minilien.fr/a0ph0f

Je suis pour le cabeceo de la part des hommes mais aussi des femmes. Celles qui ont compris ce fonctionnement, savent pratiquer la mira comme il faut, et leur regard est une invitation pour l'homme attentif.

Les papoteurs et les papoteuses sont une plaie en bal :-(
- ils restent sur la piste à blablater
- il est impossible de placer une mirada ou un cabeceo quand la pipelette regarde un autre moulin à paroles
- elles se plaignent ensuite de ne pas être invitées

On peut avoir besoin de parler un peu avec quelqu'un qu'on vient de rencontrer.
Pour ma part j'ai fixé un quota : Je fais 3 tentatives d'approche à quelques minutes intervalle. Si la danseuse ne me regarde pas, je ne reviens pas.
Dans les milongas, où je vais je vois rarement les tangueros(ras) utiliser le cabécéo, ils(elles) vont directement vers la personne au risque de se prendre un rateau.

L' invitation pour moi c' est comme le Banco, tu grattes et tu attends le résultats.
Au cours de ce long week-end, j'ai enchaîné les milongas pour un total de 18 h de tango. La majorité des personnes pratiquait la mirada et le cabeceo.

C'est un contact visuel discret entre deux personnes, les autres autour peuvent ne pas le remarquer et ne voir qu'un homme qui va directement vers une femme qui se lève. Il faut être à 2 ou 3 mètres l’un de l’autre quand on regarde furtivement : certaines n’ont pas leurs lunettes par coquetterie et elles ne sont pas passées aux lentilles de contact (qui dans ce cas sont bien nommées).

Faites-le, et ne vous occupez pas des autres. Quand chacun balaie devant sa porte, la rue est propre.
Et moi j' étais au festival de tango argentin à Bordeaux (et donc différentes nationalités présentes) et une belle polonaise est venue vers moi et m' a invité à danser (sans cabécéo, ni mirada). Et pratiquement personne ne faisait de Cabécéo, ni la mirada.

Je n' ai jamais dit que je ne faisais pas le Cabécéo, bien au contraire il est très utile. J'ai seulement dit qu' il est difficile de le placer actuellement pour plusieurs raisons et donc c' est une pratique qui se perd.
En danses Cubaines , l'Abrazo est nommé " Posicion de baile social" , un terme que je trouve également trés joli !
Ricco a écrit :
En danses Cubaines , l'Abrazo est nommé " Posicion de baile social" , un terme que je trouve également trés joli !

C' est vraiment un terme qui est plaisant à dire et à entendre.... Les significations sont diverses : amitié, accolade, etc....

Il m' est arrivé des fois de personnaliser mon abrazo en fonction de la taille de ma partenaire ou du faite qu' elle ait mal au bras...
Un autre terme que j' aime beaucoup, c'est durant les milongas quand le DJ crie bien fort : « la ultima tanda » et à ce moment-là tous les cavaliers et cavalières se ruent les uns sur les autres histoires de finir la soirée en beauté.

Pour ceux qui ne connaissent pas la signification de tanda, voila :
http://www.argentina-excepcion.com/guide-voyage/tango-argentine/glossaire-du-tango
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
 
Me notifier par email des nouvelles réponses
 
 
Rester connecté
Désolé, la recherche par région et département est réservée aux inscrits.
Le site est 100% gratuit et garanti
sans spam ! Pourquoi hésiter ? ;)