INSCRIPTION
CONNEXION
Derniers connectés :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
ICI C'EST 100% GRATUIT   Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
Tango
Non inscrit(e)
Excellent topic, ainsi qu'une grande partie des commentaire. Il me semble que les règles sont souvent peu appliqués ...
Non inscrit(e)
La dernière fois que j'ai dansé avec un partenaire. A la fin il s'est incliné de façon très "gentleman" pour me dire merci (il me l'a dit aussi). Est-ce que cela se fait...J'ai apprécié mais je me suis dit que c'était un peu excessif et cela m'a un peu gênée par rapport aux gens qui étaient autour de la piste. Même si j'ai été flattée, sur le moment , cela m'a fait "fuir" et je ne lui ai pas rendu son merci. J'ai regretté par la suite.
Non inscrit(e)
Je précise , il a tirer sa révérence comme le faisait les "gentilhommes" il y a....2 ou 3 siècles, vous voyez ce que je veux dire...
Isère
Je pense qu'il est simplement excentrique.
Non inscrit(e)
Bonjour,
Merci pour l'article.
(dans les aliments odorants, j'aurais mis les sardines, harengs etc)
Millegalement
64 ans, Paris
Bonjour
trés joli article je pense qu'il faudrait le faire lire a beaucoup de danseurs parisien qui se comporte souvent en mufles
A bientôt
54 ans, Bruxelles
je suis d'accord avec patelsalserojugador et popcorn, vu en salsa
j'ai meme vu des profs de salsa c'etait le foutage de g* total , a mon avis si j'avais donné moi-meme le cours ou presque c'etait mieux. c'est au point que plusieurs de mes amis sont partis et moi egalement malgre qu'ils ayent payé l'entrée pour le cours.
il savent peut-etre danser eux-meme , et encore mais incapables d'expliquer la moindre chose. un show de choregraphie en qq sorte

c'est souvent le cas des profs invités d'on ne sait ou, ou des remplacants
maintenant il existe des bons profs de salsa qui donnent cours regulierement, dans ce cas de figure ce serait pas possible il y aurait plus personne si c'etait si mauvais
45 ans, Bas-Rhin
Pour moi , un danseur ou une danseuse, qui abandonne son partenaire sur la piste devrait être sifflé par toute l'assemblée !!! C'est quoi cette prétention de nullos ?
Ancienne inscrite
Bonjour
J'ai eu l'occasion de danser récemment dans un cabaret où la moyenne d'âge frisée les 60ans. J'ai retrouvé la 1ere règle celle qui n'existe dans aucun lieu que j'ai pu côtoyer. Les couples dansaient en faisant le tour de piste dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
Du coup, pas où peu de gêne.
D'ordinaire c'est difficile de se faire une place sur la piste car chacun des couples dansent salsa, bachata... donc avec des mouvements larges.
J'ai apprécié pouvoir évoluer sans risque de prendre un coup de coude ou autre... :-)
Ancienne inscrite
Bonjour, je suis d'accord du faite de ne pas plaquer un danseur en plein milieu de la piste. Après il y a le danseur débutant et le brute. je suis déjà tombée sur Le brute il me tord le bras, m'arrache les cheveux (je vais finir chauve bon sang!! )
et c'est pas le plus pire, il y a ceux qui regardent partout sauf la cavalière.. pourtant j'ai des paillettes , il guette surement la prochaine cavalière, ou le marchand de glace, du coup, il me marche sur les pieds, me tord la tête au lieu de me faire tourner, franchement, imaginez moi quand je retourne à ma place je ne marche même plus droit lol... c'est un calvaire avec les brutes. Alors il m'arrive de méditer avant d'accepter. Mais je suis une grande passionnée alors faut il accepter ou attraper des escars au popotin?
je connais la réponse...l'ostéopathe, bon dimanche les danseurs et les danseuses.
Non inscrit(e)
Hello, bravo pour cet article. Je pratique les danses latine depuis deux ans ; cette année je me concentre sur la Bachata.
J'adore les rythmes de Kizomba, mais le côté collé/serré exige une très bonne maîtrise des différentes figures : cette danse demande une proximité, une sorte de symbiose, d'alchimie entre les 2 partenaires. Pour moi, c'est plus une danse à pratiquer en couple.
J'apprécie le respect de la majorité des messieurs, des règles de respect, d'amabilité et voire de galanterie, qui accompagnent ces danses. Hélas, il reste des danseurs qui font fi de la plupart de ces convenances et c'est bien dommage.
Il faut garder à l'esprit que , tous, un jour, ont été débutants ! Que pour se perfectionner les cours sont insuffisants ; ce n'est qu'avec la pratique sur le dance floor que l'on progresse ; la variété de partenaires amène à l'apprentissage puis la maîtrise de la danse.
Idem pour les danseuses : il est bienséant de "partager" son partenaire ; ce n'est pas un speed dating ; la danse est et reste une passion, un plaisir, un partage ... avec le sourire et dans la bonne humeur, une attitude "sportive". La jalousie et le monopôle de son danseur n'ont pas leur place aux soirées. Inutile d'aller "en soirée" si l'on veut rester "en couple".
Je pense et surtout j'espère que ce style d'article interpelle les personnes concernées ... et rassure celles et ceux qui s'y reconnaissent , qui quelques fois n'ont qu'une idée, celle d"abandonner !
Sportivement vôtre, Mimi
Non inscrit(e)
Il serait très utile que ces messieurs danseurs Parisiens méditent là dessus cae ce comportement est quasi général dans les bals swing ou je ne vais plus d'ailleurs
Ancienne inscrite
Être en couple ne veut ps dire empêcher son homme ou sa femme de danser avec d'autres, ce n'est ps cela l'esprit de danse, vous manquez surement de maturité .
C tellement révoltant d'aller en soirée Kizomba et vous retrouver sans partenaire parce-que la actuelle c'est de venir en couple tout le contraire de la danse sociale.
Marre de cette mentalité.
Restez chez vous ds ce cas la et dansez autant que vous voulez entre vous .
75 ans, Gironde
Bonjour je n’ ai pas vu le cas de la danseuse qui a les cheveux longs et qui passe la danse à fouêter le visage de son partenaire surtout en cubaine ! Je ne vous dis pas la solution...
55 ans, Loiret
En soirée la règle c’est la liberté si tu viens avec ta compagne ou partenaire et que tu veux danser qu avec elle c est ton droit . Ou si tu veux danser avec d autres aussi . Laisser chacun libre de ses choix cela s appelle la démocratie.
42 ans, Rhône
Ce n'est ps de la danse sociale, pour passer son temps à danser avec son homme ou sa femme, il faut aller ailleurs.
Les vrais danseurs même en couples de mélangent sans ambiguïté.
Si vous dansez toujours avec la même personne vous ne progresser ps et le pire vous aurez du mal après de danser avec d'autre personne.
66 ans, Pyrénées-Atlantiques
Lovedancing

Vous dites qu’il faut danser avec tout le monde pour une danse sociale. Je suis entièrement d’accord avec vous. Mais je ne comprends pas pourquoi vous réagissez ainsi à l’intervention de Danseur 1967 puisque sur votre profil vous recherchez un cavalier dans la tranche d’âge de 30 à 47 ans, alors que vous avez 44 ans. Cela confirme le post que j’ai ouvert : «  Choisit - on son cavalier suivant son âge « , le plus souvent plus jeune, jusqu’à - 14 ans. Rarement plus, + 3 ans. À voir votre profile on ne peut pas vraiment dire que vous militer pour que la la danse soit plus sociale. En conclusion, à chacun ses convictions, respect pour ce que vous pensez tous les deux.
42 ans, Rhône
Vous êtes agressif ds votre commentaire, se sont des danseurs comme vous que je refuse
66 ans, Pyrénées-Atlantiques
Pas du tout agressif, seulement dans la vérité, votre vérité est écrit noir sur Blanc dans votre profile, à vous d’assumer.
54 ans, Haute-Savoie
les règles de politesse ou les méthodes d'observations sont les mêmes sur une piste de danse que sur les "pistes de notre vie quotidienne". Si on veut pas être invité (e), on reste "dans l'ombre" avec un verre à la main, assis, on discute et si c'est le contraire "on s'expose", on est sur le bord de la piste et on observe ce qui se passe autour de nous, on invite du regard.
On peut très bien vouloir danser avec le même partenaire si cela nous chante..juste l'expliquer en deux ou trois mots...après on voit vite "qui ne se quitte pas et affichent le désir de rester danser ensemble"....il y a d'autres danseurs et danseuses potentiels, non ??? et ils ont de la chance de ne pas se lasser ou de bien s'entendre, ils sont peut-être à envier , non ?
En soirée, il y aura toujours des :
- contents et pas contents
- des souriants et d'autres non
- des qui ont vraiment envie de s'amuser et d'autres qui sont présents pour ne pas être ailleurs
- des inaccessibles par leurs attitudes (après on peut se tromper)
Si on est dans le jugement, on part dans le mental....et cela est pas compatible avec "l'esprit de la danse" car on est avant tout dans l'échange.
Mettez des "lunettes roses" en soirées et restez positif...
Une idée bonne résolution pour 2019
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
Inscription requise (mais ici, c'est vraiment gratuit !)

Pour rechercher et contacter des partenaires de danse, vous devez vous inscrire ou vous connecter.

Notre site est 100% gratuit (même la messagerie) et sans spam (nous n'utilisons pas vos données ni ne les vendons).
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.