INSCRIPTION
CONNEXION
Derniers connectés :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
ICI C'EST 100% GRATUIT   Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
Tango
64 ans, Paris
bravo
64 ans, Gironde
perso j'ai appris au tango argentin certaines formules de politesse que j'applique depuis aux autres danses, à savoir : pour inviter une dame : tendre le bras gauche SEUL , paume de main tournée vers le ciel et les doigts collés! regarder la dame dans les yeux , et si elle est ok elle se lève , la prendre délicatement par la main et l'amener vers la piste toujours main dans la main. les femme apprécient bcp.! AVANT tout galop d'essais , bien se positionner face à face, les yeux dans yeux !. une sorte de décryptage magique se met alors en route .et hop, c'est parti !
en cas de ratée dansante, je prends toujours sur moi la responsabilité de "mauvais guideur"...
à contrario , une femme qui refuse une invitation sera boycottée pour la soirée SAUF si le refus est dù à un précédent rythme endiablé demandant un temps de récupération évident! .!!
Ancienne inscrite
Merci Alain de loin !
Si tous les danseurs pouvaient avoir la même délicatesse et le même savoir vivre avec une danseuse (qui plus est, débutante !)

Je me suis retrouvée plantée au milieu de la piste lors d'un rock, ça m'a suffit !!! C'est très déstabilisant !
Moi qui aime beaucoup danser, il m'a valu un bon moment pour oser m'aventurer à nouveau sur la piste ce jour là !
Donc maintenant je préviens : ok je danse mais je suis débutante !
Un homme avertit en vaut deux !
Mais "je garde mes lunettes roses et je reste positive" (merci Natacha, j'adore cette image !)
64 ans, Gironde
aie ! pas simple !!! et moi je commence à être un peu connu , les filles viennent maintenant vers moi . 1/4 heure américain à donf !
et comme dit précédemment, toujours en chemise ou chemisette, PAS DE JEANS !
sauf danses sur carrelage ou herbe...respect pour les filles toujours souriantes ,
propres , parfumées et bien habillées !...

le fait de danser avec plusieurs partenaires dans une même soirée est un enrichissement
évident pour la danse et l'expérience que l'on en retire !!!
après , il est vrai que on peut s'entendre mieux avec certaines filles que d'autres !
mais il en est ainsi dans la vie quotidienne....

à bordeaux, je fais partie de l'asso "danse avec nous" je suis donc presque tous les soirs
"taxi danseur" sur les quais pendant les soirées gratuites d'été...
je ne refuse JAMAIS une danse à une fille même au grade débutante ou au pas hésitant.
c'est dans mes prérogatives, qu'elle soit petite, grande, noire , blanche, grosse , maigre , vieille ou jeune ! peu importe! le sourire prévaut et elles n'en sont pas avares !
et surtout , elle sont contentes d'avoir partagé un peu de piste , bien guidées !
elles garderont un très bon souvenir de la soirée !!! c'est l’essentiel !
l’atmosphère étant à la décontraction...
Ancien inscrit
Malheureusement, dans les soirées tango (en France) il y a beaucoup trop de comportements "COINCES" et même "ASOCIAUX" ce qui est plus grave.... Mais bon ça ne représente qu'une minorité et c'est le reflet de notre société, je pense. On ne trouve pas ça dans les pays latinos, mais la FRANCE est un pays très individualiste....
68 ans, Var
Ce qui est rédhibitoire pour moi, ce sont les odeurs...
Sinon, j'aime la danse, j'ai pratiqué la danse classique, contemporaine, le jazz, les danses de salon, et j'aimerais parfaire le tango argentin.
La danse est une expression corporelle, alors il ne faut pas se sentir gêner de ressentir des émotions, en respectant bien sûr les règles de politesse.
52 ans, Pyrénées-Atlantiques
Ceux qui regardent pas où ils dansent ou celles qui te plantent les talons dans la cheville quand y a du monde... Et surtout t'excuse pas?!!
C'est quand même pas compliqué de faire attention aux autres quand tu vas en sociale.
62 ans, Val-de-Marne
Un peu de tolerance ca arrive q u on se percute pris dans la ferveur de la danse ou si le danseur te guide mzl
52 ans, Pyrénées-Atlantiques
Evidemment, ça m'arrive aussi.
C'est l'absence d'excuse (un petit geste suffit) qui énerve.
Le mec te rentre dedans 3 fois mais il s'en fout.
Quand y a du monde, il faut danser petit mais certains ne savent pas faire: les moulinets de bras, les penchés en sensuelle...
(Je ne parle que de sbk, je ne sais pas comment ca se passe ailleurs)
55 ans, Loiret
Ailleurs c’est pire rock wcs les gens ne respectent rien en wcs c’est le pire pas de place mais je m’en fout j’envoi Dans tout les sens
40 ans, Gironde
Wcs : hahaha...😂 Ouais ! Genre je te regarde pas = c'est pas moi qui suis responsable.
(Ps en cas 2 chocs, ce sont les 2 leaders qui sont au mois à 50% responsables avec une prime à celui qui a changé son mouvement ou fait le plus grand mouvement, et jamais les followeuses)

... Dslé pour les anglicismes !
42 ans, Haute-Garonne
Je sais pas, j'avais l'impression que en sociale le lead et le follow devait se surveiller mutuellement, et le follow indiquer si le lead est sur le point de faire une ... bêtise....

Je dirait pas que c'est du 50/50, car c'est le lead qui lead, mais peut-être 85/15 si le lead recule dans quelqu'un.
64 ans, Gironde
c'est souvent vrai mais attention toutefois, - si le rythme est endiablé- , aux CHAUSSURES FEMININES qui blessent parfois de manière sévère !!! un choc masculin n'engendre pas ce genre de déconvenue !
42 ans, Haute-Garonne
Alain, expérience personnel c'est plutôt aux coudes féminins qu'il faut faire attention quand le rythme s'en mêle!
64 ans, Gironde
il y a env 1 an suite à un talon féminin mal posé, ma partenaire resta blessée pendant + d' 1/2 heure sur un tabouret de bar avec de la glace sur sa cheville ! 1 de ses 2 chaussures en cuir fut irrémédiablement déchirée !
il y a env 3 semaines ma partenaire a écopé du même genre de blessure ! résultat :
fin de danse pour la soirée , et entorse de la cheville !!!aie ça peut faire très très mal !!!
Ancien inscrit
Bonjour, dans les règles de base j'aurais bien ajouté de ne pas s'aventurer sur la piste sans regarder si on ne va pas gêner un couple dans ses évolutions.
Mais il est vrai que je vais généralement dans des thés dansants où la majorité des participants n'a jamais pris de cours de danse.
Ancien inscrit
C'est exact cours ou pas, c'est une règle de politesse, IL Y A D'EXCELLENTES DEMOS sur you tube "Comment danser dans un espace restreint en tango" A voir et à revoir...
60 ans, Haute-Garonne
Tous ces commentaires sont à souligner et très respectueux ! Bien sûr, c'est qu'on trouve certainement ici une majorité de personnes qui souhaitent faire évoluer les choses dans le bon sens ! Il est très regrettable que dans les cours ( pour ma part surtout de tango argentin, mais aussi rock et salsa), on vise principalement la technique, et pas assez le côté savoir-vivre et l'éducation à la relation, aux codes de la danse. Nos sociétés sont de plus en plus individualistes et consuméristes, et le loisir "danse" est un objet de consommation comme un autre, et un moyen pour se faire valoir aux yeux des autres. Bien dommage!! Car quand je rentre d'une milonga où j'ai bien dansé comme hier, le moral et le bien-être s'en ressent, et vice-versa. Pourtant, les bénéfices pour la société en général seraient si porteurs ...
Ancien inscrit
Je me permet de relayer ici une information, écrire en majuscule sur un forum est considéré comme crier. Personnellement, j'ai arrêté les cours en 1981 parce que trop accès sur l'aspect maintien et enchaînements compétition... La danse doit aussi être inventive, pour cela il faut insister sur le côté guider/suivre dans le couple de danseurs. Les professeurs, trop souvent, ne corrigent pas suffisamment les élèves qui regardent leur pieds et donc ne s'occupent plus de leur partenaire.
60 ans, Haute-Garonne
Je danse le tango argentin pour mon plus grand bonheur depuis 6 ans. J'ai pratiqué en cours collectifs au départ, puis des stages et l'année dernière j'ai pris des cours particuliers avec un professeur argentin. Quelle différence ! Cette année investie au tango style "villa urbiquiza" m'a faite énormément progresser et m'a relié à la véritable "âme du tango" !

Cependant je voudrais déposer ici mon ressenti et aussi un mouvement d'humeur pour questionner les pratiques dans les milongas : au début, beaucoup invitée bien que débutante, et hormis quelques remarques désobligeantes de certains danseurs du style " c'est pas mal mais il va falloir travailler..." , les rencontres étaient plutôt nombreuses et fluides.
Or, depuis, alors que mon tango a bien évolué, je ressens de plus en plus un " entre-soi" qui me met mal à l'aise. Faut-il appartenir à la même école, à un groupe si on veut danser en soirée ?

On me répond que les femmes sont aussi à même d'inviter, mais dans les faits, cela se solde souvent par un manque d'effort de la part du danseur qui " n'a pas choisi sa partenaire" ... jusqu'à produire des figures si compliquées qu'elles mettent la sécurité en jeu.

Qu'en pensez-vous ?

J'ajouterais : " qu'en pensent les professeurs ? "
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
Inscription requise (mais ici, c'est vraiment gratuit !)

Pour rechercher et contacter des partenaires de danse, vous devez vous inscrire ou vous connecter.

Notre site est 100% gratuit (même la messagerie) et sans spam (nous n'utilisons pas vos données ni ne les vendons).
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.