INSCRIPTION
CONNEXION
Derniers connectés :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
ICI C'EST 100% GRATUIT   Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
Tango
12 
59 ans, Haute-Savoie
Bonjour danseur, danseuses.
Je viens de rentrer dans un cours de bachata en cours d'année La bachata est une danse trés sensuelle et pour la prochaine session nous allons commencer la bachata sensual. Dans ce cours bien sur 80% des membres sont en couple. En soirée je ne me pose pas la question mais en cours comment aborder cela.. Mesdames qui êtes en couple danseriez vous cette danse avec d'autres partenaires en cours. Seriez vous a l'aise?
Ancienne inscrite
Tout comme la kizomba, la bachata (surtout la variante "sensual";) implique une connivence émotionnelle (au delà de la connexion tout court)... C'est un fait.
Isère
Ca dépend des écoles, Rocksalsa74, car j'ai connu des cours de bachata où presque personne ne venait en couple.
68 ans, Gironde
Tout dépend de ce qu'on y cherche. Sexe ou pas sexe ? Je pense qu'on peut très bien danser la bachata, tout comme une autre danse sensuelle (voir le tango), avec un partenaire n'ayant aucun lien d'intimité de couple avec soi. Je suis une danseuse célibataire et je trouve désolant cette idée bien ancrée de danse sensuelle = couple déjà constitué. Depuis deux ans, je fais tous les stages de débutant de bachata mais comme je ne peux pas pratiquer dans les soirées, je suis toujours l'éternelle débutante.
Pensez à la bachata (ou autre) comme à une danse à part entière et non pas à une relation sensuelle.
Je dis surtout cela aux garçons qui n'osent pas inviter les filles qu'ils ne connaissent pas.
Bonne danse à toutes et tous.
38 ans, Haute-Savoie
La bachata original ne se danse pas forcément collés l'un à l'autre...donc aucun soucis pour danser avec des inconnus. C'est juste cette nouvelle mode de "bachata sensuelle" qui mélange tango, salsa, kizomba et autres qui parfois devient vulgaire
Ancien inscrit
Je suis tout à fait d'accort avec toi tomatine, même si il est parfois pas évident de ne pas se laisser dépasser par ses émotions. quand on danse avec quelqu'un il y a forcement quelque chose qui passe, que l'on veut ou on.
Apres, libre à chacun de mettre les distances que chacun veut bien. certaines cavalières sont envahissante (en haut, et sont :collée- serrée), mais si cela me gène je sais reprendre mon espace de danse pour être à l'aise.

Amitiés dansantes.
Nicolas.
32 ans, Alpes-Maritimes
personnellement j'ai commencé la danse en étant célibataire, en ce moment je ne le suis pas et ce n'est pas pour autant que je vais arrêter les cours, ou arrêter d'aller danser. Tout simplement parce que ce qui m’intéresse, c'est la danse pure et dure. Les gens qui s’intéressent a ces danses seulement quand ils sont célibataires sont des gens qui n'aime pas la danse pour ce quelle est, mais plutôt pour les avantages qu'elle pourrait leur apporter (rencontrer des filles/des hommes, créer directement une proximité pour faciliter d’éventuels rapprochements..)
Après de la à être à l'aise, c'est le ressenti de chacun...
69 ans, Paris
La bachata sensual est une danse comme une autre, le kizomba aussi, tout dépend de l'état d'esprit du danseur et de la danseuse, moi je danse pour le plaisir de la danse et la beauté du mouvement, il peut faire fantasmer les spectateurs, mais si l'état d'esprit est dégagé de toute ambiguïté pour les deux partenaires il n'y a aucun problème à danser très serré, tout est dans la tête!
Paris
Bonjour, il y a une seule Bachata, il faut arrêter les pseudonymes à la Bachata (Kis, dominicaine, sensuelle, morderne etc..) tout ça c'est de n'importe quoi et des intérêts commerciaux en France. Ce sont de copier-collers. Je suis né dans l'île, et je peux vous dire que, pour enseigner sur tout la basse de la bachata il faut plus de dix ans en dansant cette danse, si vous voulez passer à la construction plus avancé de la Bachata traditionnel basique, alors la, ce sont plusieurs années supplémentaires de Bachata de rue, bars, discothèques, des coudes et langages locaux plus la langue de l'île. Vous pouvez danser à votre style la Bachata, mais vendre ce style utopique ce n'est pas sérieux, ça fait un peu attrape-couillon. Découvrir un danse populaire dans des soirées et trois ans après la découper et donner des noms c'est pour les pigeons.

Quand on aime un danse et un culture, on ne la découpe pas pour la vendre.

Arrêtons les pseudonymes à la bachata, il y a une seule et sa pouse dans un ils mena de sol y alegria.
69 ans, Paris
C'est un point de vue sûrement très juste et que je respecte, mais chacun peut avoir le sien et y trouver son compte, le but est de prendre du plaisir tout simplement!
Paris
Le plaisir arrive quand ont arrivé à l'essentiel. ¿ c'est quoi le plaisir d'écouter de la Bachata en dansant de la mangulina.
Ce n'est pas la même chose de: s'amuser exotiquement et de prendre du plaisir. Je parle de quelque chose que je connais, pas que je découvre.
38 ans, Haute-Savoie
Totalement d'accord avec vous Bachata art mendez....la mode maintenant est de danser de la bachata "sensual" sur des remix de musiques pop ou hip hop.....ça devient vraiment n'importe quoi!!
52 ans, Paris
Bonjour tout le monde. Moi, je suis tanguero, mais si je me permets de répondre à ce fil sur la bachata c'est pour vous raconter mon expérience à fin que les uns et les autres qui avez ces doutes et vous posez de questions, preniez connaissance de ce qui pourrait se passer.

Celle qui est devenue mon épouse et moi nous sommes rencontrés par annonces interposés grâce au tango. Elle a commencé à se coller à moi après quelques semaines de cours, et c'est comme ça qu'elle m'a séduit et nous sommes devenus un couple. Or, comme elle avait une longue histoire d'anorexie et qu'elle n'a pratiquement pas des formes, par amour et respect envers elle je ne me collais qu'à elle, et avec toutes les autres je dansais en position ouverte ou, à la rigueur, semi-ouverte (je ne voulais pas qu'elle s'imaginât que je cherchais à "compenser";). Parce que je suis hyper-respectueux, jamais je ne me collais ou me laissais coller par les autres (sauf quand les profs me l'exigeaient). Mais elle se collait systématiquement aux mecs, mettant autant, voir plus, de sensualité qu'elle en mettait en dansant avec moi. Pire, après notre mariage, alors que je gardais la même attitude d'amour et de respect envers mon épouse, elle continuait à faire, excusez-moi, sa P. Nous avons discuté bcp de fois sur le sujet, je voulais qu'elle me respecte et arrête le collé-serré ; et elle soutenait mordicus que, puisque certains profs disaient que le vrai tango se danse collé-serré, elle allait continuer à danser comme ça. Je ne vous dis pas l'angoisse, le désespoir, la torture quotidiennes que ça m'infligeait, me détruisant.

Résultat des courses : elle a finit par me quitter le plus lâchement du monde il y a 1 an et continue à faire sa P. Quand, pour mon malheur, je tombe sur elle dans une milonga, ça remue le couteau enfoncé dans mon coeur, je suis obligé de partir en courant (je suis énormément amoureux d'elle encore). Je suis sous anti-dépresseurs à cause d'elle ; elle a préféré et choisi de faire sa P. au lieu de respecter notre couple, notre amour, nos projets. Moralité : hommes, femmes : ne faites plus ch*r vos tendres moitiés lorsqu'on vous demande d'arrêter ces agissements. Des tangueros/as m'ont confirmé que 75% des couples explosent à cause de cette foutue manie de se croire obligé(e)s de se coller. Sauvez vos couples ! On n'est pas obligés de faire collé-serré : même les pros ne font pas ça en démo. Le couple doit primer sur la danse ; sinon, c'est que l'amour est petit, mesquin, faux.
59 ans, Lot-et-Garonne
bonjour à tous. Je suis célibataire depuis 6 ans et je sais que le monde de la danse est un monde à part.... La batchata je la danse sans complexe et c'est suivant le partenaire que l'attitude se met en place. Pour moi c'est une danse qui n'est jolie à voir et à danser que si on est proche. Comme une kiz à 30cms c'est horrible à voir et même pire je me demande commet ils font pour les connections...Il faut savoir qu'il y a toujours un jeu de séduction et je sais par expérience que mon futur partenaire ne sera pas un danseur justement pour éviter d'avoir à subir des réflexions du genre de TangoCaballito. Danser collée serrée n'est pas donné uniquement aux salopes ou aux Putes, mais aux personnes qui aiment danser, qui vivent la danse et se laisse transporter par la musique. Les européens sont vraiment très coincés par l'attitude des danses latines...Dans ce cas là ils restent au rock, passo et autres danses plus conventionnelles... La batchata je la danse avec un prof cubain et bien rien à voir avec celle que l'on apprend en cours et qui est très scolaire.... L'important c'est de prendre plaisir à danser.... Après pour répondre à la question initial de rocksalsa, lorsque j'étais en couple je dansais à l'aise , mon partenaire était là et savait qu'il n'y avait pas d’ambiguïté....Après la jalousie reste quand même un problème très profond.... SI les couples se défont se n'est pas la faute de la danse mais de la société qui est sans cesse en train de vouloir plus toujours plus.....
bonne danse à tous
52 ans, Paris
Misskate, je suis moi-même latino. Pour qu'il existe de la jalousie, il faut qu'il y ait un rival. Or, ce n'était pas mon cas, je n'avais pas de rival, je n'avais personne de qui être jaloux. C'est mon épouse qui a sciemment choisi de danser comme si elle n'était pas du tout en couple mais célibataire en mode séduction en série, ce que je trouve très réprochable. Certains hommes peuvent le prendre bien, moi pas du tout : je crois que le couple mérite un minimum de respect et de décence. Je n'ai pas dit que danser coller-serré soit donné uniquement aux gens dont tu parles. Je n'avais pas de problèmes à ce qu'elle le fasse avec un prof ou un autre gars en couple qui ne cherche pas à profiter. Mais de là à le faire systématiquement avec tout le monde, à séduire systématiquement tout le monde, excuse-moi, je crois que les femmes dans son genre méritent bien ce genre de réflexion ; car une telle attitude est au minimum ambigüe. Un gars qui se promène avec sa chérie et qui relouque au passage le décolleté d'une nana lisant au bord de l'eau va souvent recevoir une gifle ; et mon épouse aurait le droit d'aller beaucoup plus loin que ça sans mériter réflexion et que ce soit moi qui se les prenne à sa place, incluant au passage un commentaire dénigrant envers les européens ? Si vous les femmes tenez tant que ça à vous frotter aux mecs sous prétexte de danse, ne venez pas vous scandaliser lorsque nous vous frotterons notre érection, ou que votre chéri ne se généra pas pour inviter devant vous une nana pour prendre un verre en tête-à-tête.
Ancien inscrit
Bonjour à tous je viens réagir au commentaire de TANGOCABALLITO, mon ami j'avoue que ton histoire est bien triste et tu sais, j'ai plus envie de te dire que ton ex femme était plus du genre P. à la recherche de petit papillon que danseuses pure et dure il y'a en soirée danse ou autres des personnes qui sont là pour serrer ( hommes et femmes ) moi entant que prof de zook #ancienprofdezook vu que la kizz a tué ma danse snifff :( je t'assure que coller - serré fait parti de la danse comme en bachata y'a plusieurs position, mais pour la kizz ou le zook les meilleurs connexion sont collées... Une danses peu être vulgaire "tweerk" sauvage "dancehall ou danceafricaine" sexy " lady styling bachata salsa" classe "tango & kizomba" et sensual dans la sensualité y'a certes un jeu mais si tu reste sur la danse et que comme tu le dit, tu fait preuve de RESPECT pour ton couple, ta partenaire de danse, l'inconnu que t'invite sensual ou pas la danse sera toujours plaisante... Malheureusement pour toi tu es tombé sur une chacalus chose qui arrive de nos jours... #courage
59 ans, Lot-et-Garonne
Bien sûr que les filles qui ne pensent qu'à se frotter n'ont rien à voir avec les danseuses. Je parle en connaissance de cause dans le cas inverse. .... L'HOMME ne supportant pas que sa "femme "danse collée. ... Alors qu'il n'y a pas d'ambiguïté. .. La confiance fait que l'on ne doit pas être jaloux d'une danse. Bien sûr que l'attitude de la nana qui ne cherche qu'à exiter n'est pas ce que je veux dire. Lorsque je suis célibataire je danse le zouck avec des amis d'une certaine façon que jamais je me permettrais de danser le jour où je suis accompagnée. Je pense que ca s'appelle le respect. ... car je ne voudrais pas que mon ami danse comme un exité le zouck avec une autre .je vois que pour toi aussi juiccybb la danse à cassé ton couple. ...c'est ce qui me conforte dans le fait que ce n'est pas une passion qui se partage. ...tous mes profs changent de partenaires il y a bien une raison. .... donc je danse seule. ..
52 ans, Paris
Merci à chacun/e de vous deux pour vos réponses. Elles me réconfortent. Ce que nous est arrivé est très triste; car à partir d'un moment j'avais commencé à lui dire, pour essayer de lui faire comprendre, "le tango nous a fait nous rencontrer et tomber amoureux l'un de l'autre, et maintenant à cause du tango nous courons un risque grave de nous séparer, de perdre notre belle relation à jamais. Je fais des efforts pour la sauver, mais j'aimerais que toi aussi tu les fasses", ce qu'elle n'a jamais voulu faire. D'une autre part, si par exemple au début de notre relation de couple elle m'avait dit : "je suis comme ça et il faut m'accepter comme ça et que je ne changerais pas", là, comme tout homme, j'aurais eu un choix à faire : soit accepter qu'elle danse collé-serré *sans* ambigüité ; soit ne pas accepter cela. Mais elle ne m'a pas donné de choix, elle m'a imposé le sien, qui était -et reste- de danser collé-serré *avec* ambigüité. Elle n'a jamais voulu l'expliciter, ne serait-ce que pour contrer les descriptions que je lui donnais, mais dans les faits ça se passait comme ça. Et en même temps on t'inonde de paroles et des regards d'amour, on te répète combien elle tient à réussir nos projets ; bref, elle menait double-jeu. D'où l'importance, à mon avis, de clarifier les choses d'emblée, il faut que tous les deux soient d'accord. Dans ces conditions-là, la danse devient normalement un plaisir partagé.
70 ans, Charente-Maritime
Bonjour, la danse favorise les rencontres par le contact que l'on a, mais avant tout celui ou celle qui a la passion de la danse respect son partenaire. Ne regrette rien, cette fille est une dragueuse pas une vraie danseuse . Par contre, j'ai eu un ami qui ne dansait pas, il m'accompagnait dans les soirées et même en étant hyper sérieuse dans mon comportement, ( je n'aime pas être collée , malgré tout ce que les profs peuvent dire...je ne peux pas danser si je suis étouffée.)... En rentrant j'avais toujours des remarques désobligeantes comme "t'a vu comme il te regardait? c'est un maquereau!" t'as vu comme il sont les mecs? s'ils pouvaient te sauter ils le feraient " A force j'en ai eu marre t'entendre ces gérémiades qui me gâchaient forcément mon plaisir. Lui ayant demandé à maintes reprises d'apprendre à danser pour partager ma passion , ce qu'il ne voulait pas...(pourtant il m'avait connue en dansant...) j'ai laissé tomber ce compagnon que j'avais depuis deux ans, car nous ne sommes que de passage sur cette terre et abandonner ce que l'on aime par dessus tout n'est pas la bonne solution; obliger l'autre à se sacrifier, ce n'est pas de l'amour mais de la possession. Aujourd'hui je continue à danser c'est mon sport favori. Je trouve toujours de bons partenaires et c'est sans équivoques ni arrières pensées. Conclusion: si je rencontre un homme aujourd'hui pour continuer mon chemin , il faudra impérativement qu'il soit danseur, pour que nous dansions ensemble.....pour le meilleur et pour le pire ! cool!
Ancien inscrit
Lol Imola j'ai bien aimé ton message comme tu dit les profs parlent de " coller " , pas d'étouffer loool celui qui viens te serrer c'est que 1 son guidage et mauvais car tenir oui coller oui serrer non ... quoi que si elle est charmante pourquoi pas à la fin de la soirée lol :p
Maintenant en tant que prof de zook, bientôt de kizz j'espère et surtout passionné de danse...
Oui je danse préférence pour une connexion rapprochée et surtout aucun jugement ni pour les danseurs qui ne pensent qu'avec leurs pénis, ni les danseuses qui ne pensent qu'aux pénis,( sage ou pas sage comme tu dit sur terre nous sommes que de passage )... J'ai était pourri par une belle femme mais trop jalouse pendant 6 ans maintenant que je suis seul j'ai du mal à rencontrer d'autres femmes ou aller vers elles mais je ne refuse jamais une danse :) PROFITEZ DE LA VIE ET LAISSEZ PARLER LA DANSE.
12 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
Inscription requise (mais ici, c'est vraiment gratuit !)

Pour rechercher et contacter des partenaires de danse, vous devez vous inscrire ou vous connecter.

Notre site est 100% gratuit (même la messagerie) et sans spam (nous n'utilisons pas vos données ni ne les vendons).
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.