INSCRIPTION
CONNEXION
Derniers connectés :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
123 
Progresser rapidement en danse ?

Facile, mais jusqu'à une certaine limite et je parle en connaissance de cause, mon Maestro ( celui avec qui je vais finir mon apprentissage ) m'a dit que de toute sa carrière, il n'a jamais vu quelqu'un apprendre aussi vite que moi ( 63 ans ) le tango argentin.

Au début, après chaque cours je notais tous mes pas et j'ai réalisé une méthode pour les retenir.

Depuis le début de mon apprentissage ( un an ) j'ai " fréquenté " 5 professeurs de danse différents, cela m'a donné une ouverture d'esprit sur les différentes manières d'appréhender le tango et de pouvoir " lire entre les lignes ", ce que mon professeur ne me dit pas automatiquement mais que j'ai vu ailleurs.

Maintenant j'ai pris du recul, car il faut laisser le temps au temps. On ne peut pas tout apprendre en même temps.

On y va par étape. J'ai la change de ne faire que cela, beaucoup d'heures particulières et répétitrice que je rémunère.

Le tango argentin est mon seul loisir et activité de ma retraite, j'y pense presque 24 h / 24, réfléchissant toujours comment m'améliorer et comment combiner les pas entre eux.

Par contre pour l'abrazo fermé, j'y vais à reculons, car cela enlève de la grâce au couple de danseurs et n'aime pas du tout avoir contre moi une personne avec qui je n'ai pas de rapports affectueux.

C'est vrai, certaines personnes ne vous saluent pas, vous font presque la gueule pour certaines et l'on devrait les enlacer comme si l'on étaient intimes, et bien non je ne peux pas.

Belle journée
Bonsoir

2 mois sont passé depuis ce post, en 7 mois, 1 an de tango noté au dessus, mais avec 3 mois ( qui compte pour du " beurre " ) de marche seul chez un professeur de " pacotille ", à la question posée " comment je fais pour arrêter ma cavalière " .

Réponse, " c'est comme quand tu fais l'amour à une femme, quand tu veux qu'elle s'arrête, tu lui fais comprendre, et bien là c'est pareil " , encore un qui a le cerveau en bas du ventre ou l'inverse. Je suis parti, je ne paie pas pour entendre ces con......ries.

Maintenant je peux dire que j'avance vite et j'aurai pu avancer encore plus vite si une cavalière ne m'avait pas fait une réflexion qui m'a bloqué 5 mois, à ne pas pouvoir danser en Milonga détendu. Au bout de 6 semaine de tango, je suis allé en Milonga, première cavalière de mon " école ", je lui dit gentiment avant la Tandas, " soit indulgente je n'ai que 6 semaine de tango ". En fin de Tandas, elle me dit " fait ce que tu sais faire et sur le temps ". Il m'a fallu 3 mois pour danser sur le temps, content, d'autres mettent plus longtemps, on ne peut pas se concentrer sur ses pas et écouter la musique en même temps, il faut un temps pour tout.

Le 23 juillet je me suis libéré de cet " envoûtement ", une de mes cavalières " atitrée " qui guide ne pouvait pas venir, m'a dit Jean - Pierre, il faut que tu danse, et bien j'ai dansé toute la Milonga avec toutes et dont certaines plusieurs fois, débloqué sans l'aide d'un rebouteux.

Depuis 2 semaines je dansè en abrazo contact, difficile mais mes cavalières ne se plaignent pas, au contraire, beaucoup de compliments pour dire que c'est très agréable de danser avec moi, ça met en confiance pour la suite. Le festival de Tarbes arrive, je suis prêt.

Progrès rapides, mais je mets le paquet, 2 cavalières pour mes petits soins, une professionnelle qui danse avec moi et reprend toutes mes erreurs ( 2 fois par mois ) et une autre qui me donne confiance dans l'exécution de mes enchainements ( 3 fois par mois ), sans oublier 2 heures particulières par mois. Aux dires de mes 2 cavalières, j'ai un niveau de 2 ans de pratique, moi je ne peux rien dire de plus que, très peu de réclamations de dames désenchantées.

Retraité, j'ai arrêté ma vie de voyage durant 3 ans pour me consacrer exclusivement à l'apprentissage du tango, d'où ma grande motivation et mon investissement.

Belle soirée
Bonjour.
Pour progresser rapidement en danse il n'y qu'une solution.Etre doué prendre des cours dans plusieus ecoles et sortir en soirée.

Apres moi je comprends dans la question:comment oser inviter pour une danse et tenir une chanson.
Ayant quitté Marseille pour Paris je suis passé de la planche a voile a la bachata et salsa pas facile pou moi j etais nul.Je me suis accroché et j ai compris plusieurs choses.

1 pour les garçons le guidage necessite un temps d'apprentissage important.Travaillant en deplacement j'ai pris des cours de salsa dans plusieurs pays japon allemagne suisse.Il en ressort que chaque profs peuvent te donner des conseils de guidage différents que tu pourras utiliser pour guider au mieux ta partenaire. soit la fixer dans un cadre de danse.soit utiliser des appels a gauche pour tourner a droite.ou simplement trouver des passes qui correspondent a ces mouvements. pas facile a faire si lon a pas 3 ans de cours!!
donc pour le guidage aller voirs plusieurs profs.
2 les passes sont en fait un automatisme qu il faut rendre fluide mais vous ne pourrez progresser qu en changeant de partenaire et de lieux de danse.Pou les débutants qui prennent tous les cous au meme endroit il faut bien savoir que vou pouvez guider une passe de différentes façons.
3 votre style de danse est celui qui vous fait plaisir.je ne pense pas que carlos doudoudidonc et mickel Jackson danseraient la salsa de la meme façon.Donc a vous de trouver votre style aures de plusieurs profs.
4 pour suivre le danseur.
Comprendre le guidage est ce qu il y a de plus dur dans la danse. Un bon prof debutant devrai apprendre aux fille a bien faire leurs bases arrière et a être pretre a avancer ou tourner.C'est ce qui rend agreable la dance.
J etais en soirée et une fille pas au top vestimentaire coiffée moyen et avec un surpoids evident m invite à danser. J accepte bien evidament avec un peu d inquiétude en me disant que j allais avoir du mal a la déplacer sou le dancefloor.
Et bien pas du tout elle respectait a merveille les appels et avançait des que je lui laissait place de passer.J ai passer une superbe soirée et j ai danser 50% des danses avec elle.
Elle devait faire le double de mon poids et danssant souvent en fermant les yeux j avais l impression de danser avec une fille de 40kg
Donc pour les filles etre un bonne danseuse c est respecter les temps et comprendre les déplacements de base de la salsa.
Une bonne danseuse n'est pas la pour comprendre mais est la pour vous suivre si tu guides mal elle dansera mal.
sauf en tango argentin où le danseur propose et la danseuse compose sa choré
astanda a écrit :
Je valide ton point de vue , Moondancer.

Je sais que les danseuses ont tendance à préférer les danceurs expérimentés car non seulement leur guidage est doux et confortable pour la danseuse mais en plus, ils sont à même de rattraper ni vu ni connu les erreurs de celle-ci ce qui lui donne l'impression de planer sur le dancefloor.

Alors miss danseuse qui me lit:
Quand tu es vraiment débutante, danser uniquement avec des danseurs très expérimentés ne te servira pas autant que tu le penses parce que:
1) Tu ne te rendras pas compte de tes propres erreurs et donc, tu ne les corrigeras pas facilement.
2) Tu risques de prendre la grosse tête ("regardez-moi, je danse rien qu'avec des mecs supers forts!!!";) et de passer pour une peste sur le dancefloor.
2) Tu ne te construiras pas un cercle d'amis ayant le même niveau que toi et donc, susceptibles d'aller dans les mêmes manifestations.
2) Tu vas snober des cavaliers débutants qui, une fois devenus danseurs potables, se feront un plaisir de te rendre la pareille (Demande a un mec ce que ça fait de se faire humilier en soirée et de voir, quelques mois plus tard, la meme danseuse revenir comme une fleur pour danser...)

Sans vouloir être vexant, je trouvant atterrant de voir que sur ce site, de nombreuses danseuses mettent dans leur profil: "Je suis débutante et je cherche un danseur confirmé pour m'apprendre a danser. Mais j'apprend vite!!"
Sans vouloir être négatif, je trouve qu'il vaut mieux apprendre BIEN qu'apprendre VITE. La 1ère année est cruciale pour bien poser ses bases et pouvoir ensuite évoluer rapidement: ne la gache pas!
Si tu as la chance d'avoir un pote danseur avancé qui te prend sous son aile, tant mieux!! Mais à moins qu'il soit prof, ce n'est pas suffisant pour savoir BIEN danser. Je te conseille vraiment d'aller en cours chaque semaine et de bosser avec des gens de ton niveau. Quitte à te réserver 1 soir par semaine avec ton pote pour revoir et affiner certaines choses vues en cours: tu prendras alors beaucoup d'assurance et ta danse sera propre et agréable, pour toi comme pour ton danseur.


Personnellement ( oui je remonte le sujet :p ) je danse même avec les débutants je suis en 2eme année en salsa cubaine et je danse avec plaisir avec les débutants de 1ere année :) cela me permet de corriger mes défauts :)

Avec les danseurs d'un niveau supérieur j'ai parfois du mal à comprendre certains guidage "trop souple" ..
Bonjour
Ne connaissant que le tango, je ne parlerai donc que de cette danse.
J’ai accroché très vite.
Je voulais apprendre le plus de figures possible. Mais ça n’avançait pas vite.
J’ai finalement compris que le tango n’etait pas dans les figures.
Je ne compte plus les cours particuliers pour perfectionner mon abrazo ma posture et ma marche.
Et puis, un jour, la magie a opéré !
Si je n’avais qu’un conseil à donner :
Soyez perfectionniste sur les basiques et soyez patients.
Un bon vin ne mature pas en quelque mois.

Pour la petite histoire ; je continue à prendre des cours collectifs. Mais avec les débutants.
123 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
La recherche par ville et distance est réservée aux inscrits
ayant activé leur compte.