INSCRIPTION
CONNEXION
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
12 
Bienvenue sur ce nouveau forum !
Un site "que pour la danse" - quelle bonne idée ! Nouvelle inscrite sur ce site, c'est ce que j'ai cru comprendre même si j'ai eu quelques doutes parfois. Je suis ravie de voir la chose confirmée et je n'hésiterai donc pas à préciser les choses d'une façon encore plus directe. Il nous reste encore le problème du nombre, je veux dire : la disparité danseurs/danseuses. Que l'on ait un partenaire ou pas le problème reste "presque" le même dans le sens que la plupart du temps et dans les clubs sympas, ces dames "partagent" et donc se retrouvent elles aussi, à "banquetter". Que faire ? doit-on attendre la génération montante (donc si tout va bien encore une petite vingtaine d'années...) pour que s'équilibrent les forces ? ou alors partir en campagne (au propre comme au figuré) pour dénicher ces oiseaux rares... Parce qu'autrefois, dans les campagnes, ça dansait à toutes les fêtes et peu d'hommes restaient assis. C'est vrai que les distractions étaient plus rares....
Bonjour à tous,

Peu de choses à rajouter, la vérité a été dite et redite ; accompagnées , nous devons partager : en cours, en stages, aux soirées dansantes etc... donc, nous savons aussi ce que veut dire "attendre son tour"...
Par contre, si vous souhaitez partir une semaine en stage de danses, partez seule, cela évitera bien des tensions pendant les cours, vous" tournerez", et vous pourrez constater qu'au bout de 3 jours les visages des "couples "de danseurs sont moins souriants, sans parler des après cours ... Quel régal de ne pas
avoir à subir cela et de profiter pleinement de ses vacances ! Histoire vraie...
Doit-on opter pour le " Time-share " ? En immobilier, il paraît que les français restent frileux...
Par contre en danse, il y a les affinités ... A vos plumes Danseuses, Danseurs... Belle journée ! Rosecitron
Hello !
Il n'y a pas qu"en immobilier que les français (et autres) sont frileux sur le time-share... l'emploi par exemple, ne se partage pas bien non plus, ni les richesses... Il faudrait une révolution ! passera-t-elle par la danse ?
Si je peux me permettre de poser la cerise sur le gâteau, je dirais que : A la base, lorsque bon nombre de gens ne considéreront plus le silence comme une réponse, peut-être qu'à ce moment là l'idée déjà de songer à partager quelque chose leurs traversera l'esprit,,, bien avant la danse..
Merci pour la cerise ! Cela voudrait-il dire que certaines personnes auraient des difficultés à se positionner ? à s'exprimer ? à s'engager ? voire à "s'incarner" ? Mais la danse est excellente pour ça et particulièrement le tango argentin ! Alors comme on sait toujours pas si c'est la poule qui a fait l'oeuf ou l'oeuf qui a fait la poule, je me lançe avec bonheur et optimisme dans cette activité hautement révélatrice, dejà pour moi ! Bonne soirée Titanium.
Bonjour,,,
Quelque chose m'échappe dans votre texte, moi je ne dis rien de plus que ce que j'ai écris plus haut.. Cependant si vous vous admettez que la danse est excellente pour ça, le ça sous entendu votre à propos, soit : certaines personnes auraient des difficultés à se positionner ? à s'exprimer ? à s'engager ? voire à "s'incarner" c'est donc vous qui faites ce constat que vous amenez sous une forme interrogative en y répondant puisque vous proposez la danse à la base comme remède.. Je ne comprends donc pas le fondement de la question que vous vous posez, (ou que vous me posez) d'une part et d'autre part quel est le rapport avec ce que j'écris plus haut en rapport direct avec ce qui est écrit encore plus haut... Et à l'occasion par curiosité j'apprécierais de connaître les nuances que vous faites entre : se positionner ? à s'exprimer ? à s'engager ? voire à "s'incarner,, je sais ça risque d'être un peu long, il y a des occupations plus utiles, ne perdez pas de temps à me répondre. Bonne pensées.
Bonjour,
La forme interrogative est faite pour laisser la place à l'autre ; c'est une sorte de suggestion, comme en tango argentin : l'homme suggère le pas et laisse à la dame la possibilité de s'exprimer.
Le rapport direct avec ce qui est écrit encore plus haut : je parle toujours de danse.
Mon prof de tango hier parlait aussi de se positionner, garder son axe, son équilibre, s'engager...
La danse n'est pas un remède pour moi, c'est un chemin.
Et je suis ravie qu'elle me donne l'occasion de converser avec vous. Bonnes pensées aussi.
Bonjour,
Voilà un bien beau message agréable qui coule de source, sonne juste de surcroit; rien a ajouter, si ce n'est qu'a ce stade, le silence prend enfin un véritable sens..
... et on revient à la case départ... cf. Titanium 30 janvier 14h23.
le problème n'est pas de "partager" son partenaire mais plus de trouver des enseignants honnêtes c'est à dire qui choissisent d'équilibrer leurs cours ou stage
C'est aussi vrai,mais pour beaucoup, la rentabilité avant tout...
Enfin, si vous avez des bonnes adresses avec la parité... Merci !
hélas non, j'ai la chance d'avoir un danseur que j'ai longtemps "prété". Aujourd'hui je m'en mord les doigts car il danse peu avec moi et a une danseuse atitrée qui a bien manigancé pour prendre la place.
C'est la jungle de la danse ! Certaines danseuses feraient tout et surtout n'importe quoi pour avoir un danseur attitré ...et à n'importe quel prix! Mais attention mesdames, la roue tourne...
Ça me fais rire quand je vois sur ce forum que des personnes se disent avoir des danseurs ou danseuses "atittré"... Et a part être en compet ou en show n'oubliez pas qu'en soirée la danse de couple est une DANSE SOCIALE!!!!
Si un jour je croise un danseur me disant que c'est sa danseuse de soirée, je lui piquerais toutes ses danses pour la peine!!!lol
A bon entendeur! Profitez bien du dance floor!!
12 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
La recherche par ville et distance est réservée aux inscrits
ayant activé leur compte.