INSCRIPTION
CONNEXION
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
54 ans, Haute-Garonne
Bonjour à toutes et à tous,
j'ai débuté le tango en septembre 2019. J'aime cette danse et je cherche à pratiquer au maximum. Je suis 1 cours d'1 heure par semaine, une practica de 2 heures tous les 15 jours et 1 atelier de 3h30 une fois par mois. Mon problème est que je n'arrive pas à relâcher les épaules : du coup je suis tendue et je me focalise trop sur ce défaut et j'en oublie, ventre et jambes et même mon partenaire. Je me dis "le pauvre il danse avec un boulet". Lors des cours, le prof et mes partenaires me disent toujours : relâche ... si bien que cela finit par me "prendre la tête". J'espère avoir bien décrit mon problème et ma question est la suivante : comment faire pour ne pas être tendue au niveau des épaules et des bras ? je demande au prof mais il ne sait pas ....
dans l'attente de vos réponses merci
49 ans, Bruxelles
Je suis des cours de tango depuis 2 ans et demi. J’en suis au niveau ‘intermédiaires 2’. À la demande de mes professeurs, je participe aussi au cours des débutants pour assurer l’équilibre hommes/femmes. J’ai donc une assez bonne vue sur les problèmes des débutantes.

Je comprends très bien que vous ne soyez pas capable de relaxer vos épaules juste à la demande. Pour relaxer vos épaules, il faudrait probablement que vous soyez relaxée. Et pour que vous soyez relaxée, il faudrait que vos épaules soient relaxées. Cercle infernal ...

Parmi les différentes choses que les débutantes doivent apprendre, un des aspects les plus importants est d’apprendre à bouger correctement. Je constate que les débutantes ont en général des mouvements inefficaces: trop soulever le pied quand on fait un pas par exemple, ne pas orienter son pied dans la bonne direction quand on le pose, ne pas pivoter suffisamment, pertes d’équilibre diverses et variées, etc. Bien entendu, avec de la pratique, le corps finit par trouver les bons réglages. Mais ça prend un peu de temps.

Je soupçonne que vos mouvements n’ont pas encore atteint un niveau d’efficacité qui vous permet d’être relaxée. Il se peut très bien que des problèmes ailleurs dans votre corps (chevilles, bassin, que sais-je) se traduisent par une crispation au niveau des épaules.

La seule suggestion que je peux faire est d’essayer de vous entraîner à la maison. 5 à 10 minutes par jour suffisent déjà. Des ochos avant et arrière. A 90°, 180° et plus tard 270°. Des giros autour d’une chaise, dans les deux sens. Tout ça sans le soutien d’un partenaire. Ces mouvements reviennent tout le temps quand vous dansez. Si vous les améliorez, vous deviendrez plus à l’aise, et vous vous relaxerez sans même y penser. Et probablement que la crispation de vos épaules disparaîtra d’elle-même.
54 ans, Haute-Garonne
Bonjour
Et grand merci pour votre réponse et vos conseils. Le fait d'être avec des débutantes vous donne effectivement un regard plus juste sur les défauts. J'ai des problèmes au niveau des trapèzes : des nœuds dûs à des contractures musculaires. Grâce au tango j'ai pris conscience qu'au quotidien j'ai les épaules crispées... donc j'essaie de me corrige plusieurs fois par jour !!!
J'essaie également de m'entraîner chez moi : marche avant/arrière, 8 à l'aide d'une chaise. Hier, au cours nous avons vu l'abrazo fermé et le prof a constaté que j'étais plus détendue... le fait de se "poser" sur mon partenaire me faciliterait la danse ...
Je suis consciente que tout apprentissage nécessite une grande part de patience et de persévérance mais je me dis que je ne suis pas seule et que je peux faire part de mes questionnements, de mes craintes (la preuve sur ce site).
Encore merci
49 ans, Bruxelles
Einna31 a écrit :
J'ai des problèmes au niveau des trapèzes : des nœuds dûs à des contractures musculaires. Grâce au tango j'ai pris conscience qu'au quotidien j'ai les épaules crispées... donc j'essaie de me corrige plusieurs fois par jour

Ci-dessus, vous apportez un nouvel élément: la crispation au niveau des épaules n’est pas due au fait que vous dansez le tango. C’est en vous mettant à danser le tango que vous vous êtes aperçue que vos épaules étaient crispées.

A la base, c’est probablement un problème d’ergonomie au travail. Mais là, ça sort nettement de mon cadre de compétence. Si vous avez un job de bureau par exemple, ça pourrait être dû à la hauteur de votre bureau. Ou alors à cause de votre chaise. Il faudrait essayer de se renseigner chez un/une spécialiste. La médecine du travail peut-être? Sorry, je ne connais pas suffisamment bien le système français que pour pouvoir vous aider.
54 ans, Haute-Garonne
Merci pour votre réponse
J'essaie de corriger au maximum ma posture afin d'éviter au maximum les tensions... mais je pense, peut être, que lorsque je me sentirais plus à l'aise dans ma pratique du tango je serais moins crispée
Encore merci
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
La recherche par ville et distance est réservée aux inscrits
ayant activé leur compte.
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.