INSCRIPTION
CONNEXION
Derniers connectés :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
Bonjour

Voilà, j'ai commencé à travailler l'abrazo fermé avec ma cavalière, cela fait plus de trois mois et je n'y arrive toujours pas.

Mal à l'aise dans la posture, petits pas étriqués, gêné d'avoir tout contre moi une femme attirante avec qui je n'ai pas créé de liens amoureux.

Je ne sais pas si je vais pouvoir surmonter cette gêne, enfin je peux danser en abrazo ouvert, mais toutes les femmes préfèrent l'abrazo fermé, plus facile pour elles, question guidage.

Pour éviter l'abrazo fermé, je m'en sors en leur disant sur le ton de la plaisanterie que l'on ne se connaît pas assez pour être aussi intime dans la posture. Précision, je n'ai jamais dansé de toute ma vie.

Certes ça fait parti du tango, mais ce n'est pas cela qui m'a dirigé vers cette danse.

Et pour vous, cela a t - il été facile ou avez vous mis du temps à danser ainsi.

Merci pour vos réponses.

Belle journée
Bonjour

Le tango est une danse de proximité et il est vrai qu'il n'est pas toujours confortable de sentir quelqu'un dans notre "bulle de confort". Votre réaction est normale, cette proximité étant normalement réservée aux personnes avec lesquelles on vit une intimité.

Que ressentez vous si vous dansez avec une cavalière qui ne vous attire pas du tout ?...

Peut-être que la gêne ressentie est liée à une attraction phéromonale... réaction biologique sur laquelle nous avons bien peu de contrôle. Reste à en comprendre le message ;-)

Bonne journée
Bonsoir

Une reponse â ma question, tant pis, j'ai ma réponse, hier soir en Milonga j'ai dansé en abrazo fermé avec des femmes " pulpeuses " sans aucune gêne, cela était dans ma tête, n'ayant jamais dansé de ma vie, je n'avais pas de point de comparaison.

Il m'a fallu 7 mois de tango pour danser en abrazo contact, reste à améliorer le confort de danse.

Belle soirée
Bonjour

Pour conclure sur mon post, il m'a fallu 16 mois pour être complètement à l'aise même avec une femme que je dépasse d'une tête. Pour celles dont je suis plus grand d'une tête et demi, abrazo ouvert.

L'abrazo milonguéro ( contact ) est le facteur le plus important pour moi pour un tango réussi dans le partage. En ouvert on danse certes, mais les sensations sont diffèrentes. En contact le ressenti est complètement diffèrent, on ne fait qu'un.

Bien sûr, il faut que la posture soit irréprochable pour le plaisir des yeux de ce qui vous regardent. Une belle posture, votre carte de visite, les femmes aiment danser avec un cavalier qui les mette en valeur.

Bon pour moi affaire classée.
Bonjour
Peut être n'est il pas si important de se figer sur un abrazo ouvert ou fermé. Certaines figures invitent l'ouverture. Et d'autres, par contre invitent au rapprochement. Pour ma part, j'ai beaucoup de plaisir à opérer ces variations. Un peu a l'image du motard qui en freinant, sent sa passagère se plaquer contre son dos... Juste délicieux... ;-)
Bonsoir

Bien sûr qu'il n'est pas important de se figer sur l'abrazo ouvert ou fermé. La question est : combien de temps vous â t - il fallut pour danser en contact ?

J'en connais qui n'y sont jamais arrivé, et danse toujours en ouvert.

Belle soirée
Bonjour.

A moins d'être naturellement doué, il faut, en effet quelques mois avant d'être à l'aise avec l'abrazo fermé. Je me trompe peut être, mais la raison de cette difficulté initiale est que dans un premiers temps, nous tendons à nous déplacer "avec les pieds". L'expérience nous montre ensuite que les pieds vont là ou le buste va...
Or le déplacement du buste et les dissociations(surtout) sont essentielles quand nous dansons en abrazo fermé. Ce sont la des qualité que nous n' acquérrons qu'avec le temps.
Et je ne parle pas du travail des axes essentiel en abrazo ouvert pour pouvoir les partager plus facilement en fermé !
Un autre élément qui semble faire poids est qu'au début de l'apprentissage, nous générons de grands pas. L' abrazo fermé invite difficilement à faire de grands pas. Même si cela est possible, il perd alors tout son charme qui réside, à mon sens, dans son "intensité".

Je ne dis pas en cela que ceux qui ne dansent qu'en ouvert sont moins doués. Bien au contraire ! C'est un exercice, paradoxalement, très difficile parce que la connexion n'est pas "automatique". Mais quand elle est effective, c'est juste magique (les regards se croisent plus fréquemment par exemple...)

Je crois qu'il m'a fallu un an pour commencer à être a l'aise avec l'abrazo fermé. Ce n'est qu'au bout de deux ans que je n'ai plus eu d'appréhensions quelque soit "le niveau" (je n'aime pas ce qualificatif) ou la taille de la cavalière.

Je suis de ceux qui comprennent vite, mais il faut expliquer longtemps, très longtemps... ;-)
avec mon prof privé, on danse en tango salon, c'est magnifique l'abraso ouvert pour danser vraiment; plein de types croient que coincer la partenaire c'est sensas; mais pas du tout, on ne peut plus "danser"..et c'est magnifique lorsqu'on n'a pas la même taille. Moi je préfère l'abraso ouvert bien connectés par le bras.
Apprentidanseur a écrit :
Bonsoir
Une reponse â ma question, tant pis, j'ai ma réponse, hier soir en Milonga j'ai dansé en abrazo fermé avec des femmes " pulpeuses " sans aucune gêne, cela [url=http://www.comparateur-mutuelle-assurance-sante.com]Mutuelles Seniors[/url] était dans ma tête, n'ayant jamais dansé de ma vie, je n'avais pas de point de comparaison.
Il m'a fallu 7 mois de tango pour danser en abrazo contact, reste à améliorer le confort de danse.
Belle soirée

Bonjour,
La danse ça s'apprend petit à petit, il ne faut précipiter.
Et c'est comme apprendre a marcher, il faut tomber pour connaître l'équilibre!
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
La recherche par ville et distance est réservée aux inscrits
ayant activé leur compte.