INSCRIPTION
CONNEXION
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
ICI C'EST 100% GRATUIT   Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !
Tango
12 
Haute-Garonne
Les hommes et les femmes ne viennent pas à la danse avec les mêmes motivations. Ensuite, ces motivations évoluent.
59 ans, Lot-et-Garonne
hé bien moi je vais vous faire une révélation. car je suis tombée éperduement amoureuse d'un homme qui a su me faire danser comme je l'aime; en plus de ça il était très doux et très tendre dans les moments d'intimité. Cet homme je l'aurais rencontré ailleurs que sur une piste de danse je ne l'aurais pas remarqué car il ne m'aurait pas plu plus que ça..... Donc oui pour moi cet article me parle....Oui pour moi une soirée à danser langoureusement est une porte ouverte à une nuit de folie... La performance c'est bien une histoire masculine ça.... Nous les femmes nous recherchons de la qualité pas de la quantité..... La danse est un jeu de séduction depuis la nuit des temps et danser avec un partenaire qui passe son temps à regarder ce qui se passe autour est d'un ennui ... J'aime quand je danse ne faire qu'un avec mon partenaire sans pour celà que ça se termine dans une chambre d'hotel.... la danse est un plaisir il faut savoir donner pour recevoir...........
64 ans, Finistère
Bon danseur = Bon amant ?
Aucune prétention sur ce plan là. Par contre, pour moi, rechercher le plaisir de l'autre va dans la même direction, quel que soit le plan où je me place. Et pourtant, dans les deux cas, il y a ceux qui imposent et ceux qui proposent ... Je pense être dans le second cas.

Je crois pouvoir dire qu'il est vrai que faire attention à l'autre, quelle que soit la scène, est bien plus apprécié (sauf exceptions à la règle, bien évidemment) qu'imposer systématiquement son point de vue, son guidage, ses caresses, etc...

J'ai été très surpris, moi qui n'ai commencé à danser que sur le tard, des réactions que je déclenchais parfois, et de timide, ça m'a rendu aventureux, de peureux, confiant en moi. Bref, capable de déclencher des réactions surprenantes sur une piste de danse.

Quand j'ai commencé le tango, le plus ancien de l'association m'a dit : "il faut danser le tango argentin comme si tu avais envie de faire l'amour à ta partenaire". Je n'applique certes pas ce précepte à toutes, même si je reste galant à chaque fois. Mais il est vrai que chaque fois que je laisse parler mon corps avec le corps d'une danseuse, dans la danse et sur la musique, le résultat est plus que surprenant, à tel point que la fin de la tenda arrive souvent trop vite.

C'est un des aspects de la danse que je ne connaissais pas, et où il faut tout de même se maîtriser, sous peine de dépasser les limites du raisonnable ... Bien que, parfois ... sourire ...
37 ans, Namur
La Bruja Rusa a écrit :
Les hommes et les femmes ne viennent pas à la danse avec les mêmes motivations. Ensuite, ces motivations évoluent.


C'est toujours dangereux de faire des généralités, mon prof est tombé littérallement amoureux de la salsa c'est comme cela qu'il en est venu à l'enseigner ...

Il n'a pas besoin de la danse pour trouver des partenaires sexuelles ... d'ailleurs il est toujours très pro et amical avec ses élèves.
37 ans, Namur
misskate a écrit :
je suis tombée éperduement amoureuse d'un homme qui a su me faire danser comme je l'aime; en plus de ça il était très doux et très tendre dans les moments d'intimité. Nous les femmes nous recherchons de la qualité pas de la quantité..... La danse est un jeu de séduction


Ben vos préférences ne sont pas celles de toutes les femmes ! Perso, je trouve que mon compagnon ne me fait pas assez souvent l'amour, la qualité c'est bien, mais plus de quantité aussi !
Par contre pour moi la danse c'est un moment de partage et de complicité, mais je n'entre pas dans la séduction, je ne viens clairement pas pour cela, mais pour partager un sport entre amis plutôt ... mon compagnon ne danse pas, j'aurais bien voulu trouver un compagnon danseur, mais ce n'est pas non plus ça le plus important ... vu qu'on s'entend très bien...

Donc quand je vais en soirée c'est pour brûler des calories ...
38 ans, Mayenne
Moi je différencie la vie en couple et la danse,

Il m'est arrivé d'avoir des danseuses qui me suivaient mieux dans les mouvements que leur conjoint danseur,

Et personnellement les difficultés des vies de couple ne sont pas les mêmes que celles d'un couple de danse, en danse la seule difficulté se trouve plus dans la passe suivante,

Mais je peux comprendre que par moment une ambiguïté peut s'installer avec des danseuses, ambiguïté que je m'efforce d'estomper par le dialogue afin de ne frustrer personne,

Moi l'idée est plus de se défouler en soirée, pour s'évader des responsabilités de la semaine,

Amicalement,
Ludo
37 ans, Namur
dans la danse comme dans la vie de couple, tout est affaire : de rythme, de communication, d'harmonie, de compréhension mutuelle ...

alors oui on peut être en couple avec un non danseur (comme c'est mon cas) et danser sans ambiguité avec ceux qui veulent ...

mais ici j'ai expliqué dès le départ que je dansais et que ce n'était pas négociable.

Imaginons un couple qui ne danse pas, puis ils s'y mettent, mais un des deux aime et l'autre pas ... ça peut créer des tensions, surtout si le non danseur est d'un naturel jaloux !

d'où la question : jusqu'où est-il important que chacun peut s'épanouir dans les hobbys qui lui plaisent, même s'ils ne plaisent pas au conjoint ... on n'est pas obligé de tout faire ensemble ... un minimum de confiance est requis !!!
12 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
Inscription requise (mais ici, c'est vraiment gratuit !)

Pour rechercher et contacter des partenaires de danse, vous devez vous inscrire ou vous connecter.

Notre site est 100% gratuit (même la messagerie) et sans spam (nous n'utilisons pas vos données ni ne les vendons).
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.