INSCRIPTION
CONNEXION
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !   100% GRATUIT
123 
42 ans, Hauts-de-Seine
Avec ma partenaire on avait réussi à danser en extérieur jusqu'en octobre et depuis quelques semaine on se fait 1h30 à 2h par W.E.
Mais s'il y a reconfinement ce sera mort pour un moment :'\
62 ans, Isère
Si reconfinement du vendredi 18h au lundi 6h, oui ce ne sera plus possible..
Ma cavalière habite à une soixantaine de km....
Et les dancings, tiendront ils le coup jusqu'à une reprise possible.?.!.?.!..
64 ans, Vienne
Bonjour, j'ai trouve une cavaliére qui n'habite pas loin, alors du coup on se fait une petite de danse
42 ans, Hauts-de-Seine
"Et les dancings, tiendront ils le coup jusqu'à une reprise possible.?.!.?.!.."

Je pense que c'est comme tout, certains ne s'en remettrons pas malheureusement, après s'il y a de la demande il y aura de l'offre; à mon avis on sera beaucoup à vouloir fêter la fin de cette période compliquée par la danse ou autre chose.
53 ans, Manche
Il y a déjà des boites de nuit fermées et en vente. Ceci dit, pour celles qui survivront, vous imaginez la réouverture ? ils devront refuser du monde. Espérons que nous pourrons danser à l'extérieur.
Isère
400 discothèques, soit 30%, ont fermé définitivement (sur décision judiciaire ou personnelle) selon le syndicat des discothèques.
64 ans, Drôme
lors de la réouverture, aucun problème de surpopulation , car le passeport vaccinal sera obligatoire. Et vu qu'une grosse majorité ne veut pas des vaccins ...... à tort ou à raison
Donc , les discothèques pourront facilement refuser du monde,
et il y aura de la place pour les danseurs.
52 ans, Gard
30 pour cent des boîtes ont fermé c'est triste, mais bon il y aura forcément des reprises ou des créations d'entreprises, alors je ne suis pas inquiet . Pour le passeport pas sur qu'il sera adopté mais au cas où y aura peut-être des boîtes avec passeport et d'autres sans passeport libre choix du patron
51 ans, Isère
faut revoir vos ambitions les amis, c'est la guerre, et si personne ne fait l'effort de montrer que la danse c'est une façon de vivre, personnes, vous y compris ne danserez plus qu'en souvenirs!.
26 ans, Nord
Bonjour !
Je trouve ça triste et inquiétant qu'on puisse se dire que ce n'est pas si grave que des structures ferment, parce que d'autres ouvriront. C'est le rêve et la vie de beaucoup de personne qui ont parfois mis des années à se construire qui se brise. Je trouve ça dramatique de ne pas soutenir plus, voire ne pas soutenir du tout, les structures qui nous ont fait dansé toutes ces années.

Dans le Nord de la France, comme dans beaucoup de région française en ce moment, on se bouge pour la culture en général, et la danse, les cours et les soirées sont concernées. Pour avoir du soutien, pour avoir des protocoles sanitaires, pour la ré-ouverture. La danse nous apprend la discipline, nous apprend à nous dépasser. Elle m'a appris à me battre. Elle fait aussi battre mon coeur, elle fait battre le coeur de tant de personne dans le monde. Vous le dîtes, c'est un art de vivre. Et malheureusement, nous sommes les premiers à l'avoir abandonnée.

Pour moi, c'est fini. Je n'abandonnerais plus jamais ce qui me permet de vivre. Je n'ai pas peur de mourir tant que je peux danser. Je n'abandonnerais pas mes structures, et je me battrais pour les préserver. Parce que leur âme doit être préservé. Je refuse de considérer le monde de la danse d'un point de vue uniquement économique ("tant qu'il y aura de la demande, il y aura de l'offre", "il y aura forcément des reprises ou des créations d'entreprise", ces phrases me donnent envie de pleure). La danse, c'est le souffle de la vie, pas juste des chiffres, la danse se nourrit de l'âme de ceux qui la font vivre.
36 ans, Brabant wallon
Moi j'ai commencé les cours privés 2h tous les 15 jours avec mon prof préféré en juin 2020....mon niveau a donc bien progressé, reste que les soirées me manquent et j'ai hâte de confronter mon niveau à d'autres danseurs.

Je suis de ton avis Marie, on n'a pas à laisser mourir les structures de danse, c'est inacceptable.

Au diable le passeport vaccinal, il est illégal, les danseurs sont des gens libres, on ne peut pas les contraindre à accepter un vaccin pour pouvoir danser.... où irait le monde ???
51 ans, Isère
Bonsoir, je voulais ajouter à tout ce qui est dit sur toutes les situations de danser en groupes (cours, soirée, dancing, discothèque) car c'est de cela dont nous parlons (et que est bon et qui nous manque!),, eh bien ...c'est interdit et oui; le maitre mot est le néologisme d'état : distanciation. Du coup, pour tout ceux que cela ennerve, parce que pour moi c'est le cas, voyons y une protection vis à vis des professionnels de la danse (dont c'est le métier), et c'est à eux de se battre pour que la pratique de la discipline redevienne rapidement un acteur de la vie sociale hors de contrôle policier (et entre autre qu'ils puissent dignement gagner leur pain). Soutenons les, et cachez vous bien lorsque vous danser meme en exterieur, montrer le bon exemple avec les masques et le gel (comme dans les bergeries) histoire de calmer les délations. Alors, accrochez-vous bien, et revisez vos pass , attendez ad vitae aeternam, la fin du souk. En attendant, envoie l'son "Robert" à fond, et chauffe le dance floor et bombe, bombe, bombe le torse!
A bon entendeur
36 ans, Brabant wallon
Yaourt nature....
Vous êtes qui pour me dire quoi faire ?
Jamais au grand jamais je ne danserai avec un masque et je déteste le gel hydroalcoolique....moi je me lave les mains avec du savon.
Les règles sont les mêmes pour les professionnels et les amateurs et nous n'y pouvons rien et ce n'est pas dans nos mains, ce n'est même pas notre comportement qui y changera quoi que ce soit.
51 ans, Isère
sans rancune aucune, très chère
52 ans, Gard
Bonjour
Marie-Lix

Je comprends le mal-être que j'ai pu déclencher en vous par mes propos, vous qui semblez passionné par la danse. La danse est votre philosophie de vie, c'est tout à votre honneur et je respecte cela. Mais je ne suis pas certain que tout les patrons des lieux où l'on peut exprimer cet art, boites, bars ont l'amour de la danse comme vous pouvez avoir ? Allé si 50 % d’entre eux avaient de l'amour et de la passions pour la danse ca serai bien, non quand pensez vous ? Je me trompe ?

Plusieurs autres métiers ont des difficultés en ce moment cuisiniers musiciens, petite entreprise, etc. 
Alors ce qui me rend triste, la période que nous traversons, ce qui m'inquiète, c'est que l'on puisse dire à une partie de la population, vous sortirez quand vous serez vacciné. Vous n'avez pas de passeport resté chez vous, si ca ce n'est pas de la ségrégation, je ne sais pas ce que c'est.
123 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
La recherche par ville et distance est réservée aux inscrits.
Le site est 100% gratuit et garanti
sans spam ! Pourquoi hésiter ? ;)
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.