INSCRIPTION
CONNEXION
Partenaires de salsa, rock, tango, danse sportive, danse de salon...
Vous aimez danser ?  Trouvez des partenaires près de chez vous !   100% GRATUIT
345 
53 ans, Manche
Je suis tout à fait d'accord avec toi TangoCaballito, personnellement j'ai connu cette sensation une seule fois, et j'ai ressenti une osmose incroyable alors que c'était un cavalier que je ne connaissais pas.
52 ans, Réunion
N'oublions pas les racines du tango comme me le répète souvent mon professeur principal.
"Nous parlons de connexion, respect, moments de félicités etc... Mais dans une but bien précis : Séduire !
Le tango était un moyen de "pécho".

Pour les belles milonga je suis toujours tiré à quatre épingles. Pas, un pli, un poil ou une odeur qui dépasse ! ;-)
Et un de mes petits plaisirs, est de danser avec une femme magnifique si elle est expérimentée.
Je pense (J'en suis certain) que les cavalières aiment aussi danser avec de beaux hommes.

Tout dépend en fait de l'objectif poursuivi.
Offrir un maximum de félicité à votre cavalier ou cavalière dans la danse ou juste "draguer".
69 ans, Pyrénées-Atlantiques
Bonsoir
Peut importe le flacon pourvu qu’on ai l’ivresse. En tango c’est pareil, peut importe la cavalière pourvu que le plaisir de danser soit partagé.
51 ans, Paris
Il me semble que, dans l’idéal, nous recherchons tous (et toutes) une belle complicité, une alchimie, une fusion ...

Or, c’est extrêmement rare car, la plupart du temps, au moins 1 des partenaires veut avant tout soit démontrer son savoir faire et en mettre plein la vue aux autres, soit est concentré à polir et embellir son style (ce qui est ok dans le cas d’une pratique [c’est pour ça qu’elles existent] mais pas dans le cas d’un bal).

Du coup, au lieu d’avoir passé 10-12 minutes de rêve, on passe 10-12 minutes de « travail sur la technique ».

Et malheur à vous si Madame ou Monsieur l’Acharnée de la Technique vous décrète « pas à l’hauteur » de son melon : non seulement vous serez systématiquement refusé, mais en plus certain(e)s (à Paris en tout cas) feront exprès de dire du mal de vous aux autres pour réduire au maximum votre « pool » de partenaires potentiels, et tout ça pour vous faire payer le fait d’avoir dansé avec eux/elles et ne pas avoir été à l’hauteur de leurs melons.
53 ans, Manche
Je vois tout à fait de quoi tu parles TangoCaballito lorsque tuparles d'alchimie et de fusion. J'ai connu ça une seule fois avec un danseur inconnu, j'aimerais pouvoir retrouver cela
345 
Pensez à vous connecter si vous êtes inscrit.
La recherche par ville et distance est réservée aux inscrits.
Le site est 100% gratuit et garanti
sans spam ! Pourquoi hésiter ? ;)
 
Pas de connexion Internet

La connexion au serveur a échoué.
Veuillez vérifier votre connexion Internet puis réessayer.